« Les farcis à la propagande par Jean-Louis Vassallucci | Main | La Mandragore par Claude Ferrieux »