Mobilisation dans toute la France contre l'état d'urgence permanent

image from www.stopetatdurgence.org

Des manifestations sont prévues dans plus de 70 villes en France ce samedi 30 janvier 2015 pour la levée immédiate de l'état d'urgence et l'abandon de la réforme constitutionnelle visant à étendre la déchéance de nationalité.

Cette journée de mobilisation répond à l’appel des collectifs «Nous ne céderons pas» et «Stop état d’urgence», qui regroupent notamment des syndicats (CGT, FSU, Syndicat de la magistrature), des associations (Attac, Droit au logement, Droits devant, MRAP) et des organisations de défense des droits de l’homme (FIDH).

Toutes les modalités d'actions possibles en ligne sont présentées sur le site officiel de la campagne sortir de l'état d'urgence.

Une campagne de Power Foule qui recense la position de tous les députés permet également à chacun d'expliquer au parlementaire de sa circonscription pourquoi il ne faut pas inscrire la déchéance de nationalité dans notre Constitution.

A moins de cinq jours du débat à l'Assemblée nationale, 125 députés ont déclaré être contre et 106 pour. L'issue est serrée :  353 députés n'ont pas fait connaître leur décision et hésitent encore.

Vous pouvez également faire entendre votre voix contre l'état d'urgence et pour les libertés en appelant gratuitement votre député(e) via une campagne Pi-Phone.


#fascisme #racisme #xénophobie : a corsican bookmob

image from scripteur.typepad.com

Mobilisation contre la fachosphère: un collectif de 35 auteurs et artistes corses se mobilise et signe Tarra d'accolta.

Ce corsican bookmob de 256 pages, publié par les éditions A fior di carta, a été présenté le 5 décembre  à Bastia en Haute-Corse.

Il est disponible dans les principales librairies de l'île. 

Collectif
TARRA D’ACCOLTA
a corsican bookmob
35 auteurs insulaires
contre le racisme et la xénophobie
Barrettali : À Fior di Carta Editions, 2015
Broché, 256 pages, format 148x210
15,00 €
ISBN 979-10-95053-03-3


Malaterra, l'adaptation française de Broadchurch, le 18 novembre sur France 2

Saisie d'écran  © 2015 France Télévisions

Pour ceux qui y vivent, le village corse de Malaterra est un havre de paix, un refuge. Jusqu’à ce que survienne la mort d’un enfant.

Le mercredi 18 novembre, à 20h55, France 2 propose "Malaterra", la libre adaptation française de la série anglaise "Broadchurch", produit par Shine France Films. 

Simon Abkarian, Constance Dollé, Louise Monot, Nicolas Duvauchelle, Béatrice Dalle, Michaël Grégorio, Catherine Hiegel et Yves Afonso font partie du casting de cette série composée de huit épisode de 52 minutes.

La société de production Shine France Films, filiale de Shine France,  filiale française du groupe britannique Shine, avait débuté en mars dernier en Haute-Corse le tournage de la libre adaptation française de la très remarquable série policière Broadchurch.

Malaterra, c'est le titre retenu pour cette série créée par Stéphane Kaminka,  est réalisée par Jean-Xavier de Lestrade et Laurent Herbiet.

Les huit épisodes de 52 minutes  commandés par France Télévisons, devaient être diffusés par France 2 en 2016. La chaîne de service public a  à l'évidence choisi d’avancer le calendrier et de ne pas nous faire trop attendre : l'enquête commence le 18 novembre en prime trime avec la diffusion du premier épisode de la saison 1.


Malaterra : générique de début

Tous les fans de bonnes séries policières croisent les doigts pour que ce remake français  soit à la hauteur de l'oeuvre de Chris Chibnall.

Sa version américaine, Gracepoint, en dix épisodes de 42 minutes, diffusée en 2014 aux USA et au Canada et en 2015 en Belgique, est encore inédite pour les pays francophones. image from scripteur.typepad.com

 

Pour tout savoir sur Malaterra et ses personnages, consulter le site officiel de la série sur la plateforme de France Télévisions.


Pour réviser ses Bond, James Bond

DR Wikipedia-Tracy_Bond_gravestone

Depuis le 6 novembre et jusqu'au 15, France Télévisions diffuse les 17 premiers films de James Bond en direct en VF ou VOST  sur la chaîne événementielle  "James Bond 007".

Une convergence cinéma-télévision-internet audacieuse et bienvenue qui fournit ainsi une belle occasion de voir et/ou revoir les 17 premiers classiques du genre.

Que du bonheur.

Avec une mention toute particulière pour Au service secret de Sa Majesté, adaptation sortie en 1969 du roman On Her Majesty's Secret Service paru en 1963, où apparaît, sous les traits de la belle  Diana Rigg,  Teresa « Tracy » Bond, née Draco, Comtesse di Vincenzo : la première épouse de 007 qui, selon Ian Fleming, n'est autre que  la fille unique de Marc-Ange Draco, cerveau de la Corsican Union, une organisation criminelle corso-marseillaise. Ce dernier aidera Bond dans sa lutte contre le SPECTRE.

Comme toujours avec 007, le sort des femmes est tragique : à peine mariée, sur la route de sa lune de miel au Portugal, Teresa Bond est assassinée par l'horrible  par Irma Bunt, pour le compte d'Ernst Stavro Blofeld.

RIP Teresa.


#utopie : une minute de soleil en plus en Corse

A Bastia et Prunelli di Fiumorbo en Haute-Corse en particulier où les saisons de Parole vive de l'association Une minute de soleil en plus organise jusqu'au 15 novembre une série de rencontres-débats sur le thème de l'utopie  entre mythes et réalités.

image from www.editionsdusandre.com
Entre les conférences-débats sur les chemins de l'utopie et les 50 ans de poésies de Jean Vasca, Floréal Cuadrado, principal faussaire de la mouvance activiste des années 1970 à 1980, vient débattre de son livre-mémoires Comme un chat publié aux éditions du Sandre.

« Ce que je dis de moi ici n’a d’autre but que de montrer comment nous sommes passés du romantisme de la révolution radicale aux chimères de l’action “révolutionnaire” illégale sans poursuivre véritablement de but révolutionnaire ; comment nous sommes devenus, en quelque sorte, des politiciens de l’illégalisme… J’ai voulu dresser un portrait, qui se voudrait lucide et sans complaisance, loin des illusions consolatrices, d’une génération trop disposée à s’engager et preste à se reconvertir avec brio auprès de toutes les institutions de pouvoir. »


Des livres et l'alerte : une première à Montreuil

Saisie d'écran dr deslivresetlalerte

De nombreux ouvrages analysent les dysfonctionnements de nos démocraties, leurs auteurs participent à la réflexion sur les orientations de nos sociétés en indisposant et bousculant les pouvoirs en place. Le livre s’impose comme un moyen d’alerte rigoureux donnant une ampleur certaine à ces démarches « citoyennes ».

Passer de l’alerte à la lettre sera le sujet du premier salon du livre « des livres et l’alerte ».

Le premier salon du livre de lanceuses et lanceurs d'alerte se tient à Montreuil les 14 et 15 novembre. 

Livres, films, dédicaces, tables rondes, rencontres...Consulter le programme et la liste des invités sur le site officiel de l’événement.


25 auteurs, un funiculaire et James Grady

Polar pau dr unallerrretour
La septième édition du salon polar roman noir de Pau se déroule du premier au 5 octobre.

Cette année, le parrain d'Un aller-retour dans le noir est l'écrivain James Grady, auteur de nombreux scénarios, nouvelles et romans dont le célèbre roman d'espionnage Six days of Condor, adapté à l'écran par Sydney Pollack en 1975.

Six jours et pas trois

Publié en français sous le titre Les Trois Jours du Condor, ( Belfond, 1975 ) et réédité en 1976 dans la collection J'ai lu, ce roman a fait l'objet en 2007 d'une réédition dans une traduction  enfin révisée sous le titre Les Six Jours du Condor chez Rivages/Noir.

Mad Dogs est le titre original du dernier roman de ce très grand maître des énigmes. Disponible en français dans la collection Rivages/Noir.

image from www.payot-rivages.net


Trois hommes et un défi : le tour de Corse à la nage

Dr corbalan dauphin corse
Le jeudi 10 septembre 2015 19h00, Jean Luc Casini, Stéphane Usciati et Thierry Corbalan, le dauphin corse,  policier retraité, sportif de haut niveau de 56 ans, amputé des bras après un accident, se sont mis à l'eau pour nager jours et nuits.

Leur défi : réaliser le tour de Corse à la nage en relais non stop.

Ils devaient nager durant une semaine et parcourir 500 kms au profit de l' Oeuvre des Pupilles des Pompiers et de l'association Le Dauphin Corse . 

Dans la nuit du 12 au 13 septembre, les trois nageurs ont dû faire face au mauvais temps et les organisateurs du défi ont décidé de stopper l'aventure face à une météo absolument pas favorable pour continuer dans de bonnes conditions.


Gigantesque lâcher de livres à Bastia (Haute-Corse)

 

20150604_121254

C'est parti ce 4 juin : plus d'un millier de livres libérés dans la ville de Bastia par les élèves du lycée pro Jean Nicoli.

Pour tout savoir sur cet événement exceptionnel, consulter la page Facebook du projet Livre voyageur.

 Dans la bibliothèque du monde, le compte officiel du lycée professionnel Jean Nicoli est à consulter régulièrement sur le site international des  bookcrosseurs. Ce dernier recense actuellement plus d'une soixantaine de membres pour l'ensemble de la Corse, dont 25 à Bastia et 18 à Ajaccio.

Nul doute que cette grande libération du 4 juin, deux semaines après le Happy International BookCrossing Day fixé le 21 avril, va donner en Corse des envies aux détenteurs de livres, des idées aux lecteurs et des ailes aux livres voyageurs. 


Libération de livres en Corse

Saison 2 pour un projet génial. Pour la deuxième année consécutive, les élèves du lycée Jean Nicoli de Bastia en Haute-Corse vont libérer des centaines de livres.

11258031_620401528096203_6198949427456966105_n

Le grand jour de l'opération Livre voyageur 2015 est fixé au 4 juin à partir de 14 heures: départ Bastia, destination inconnue. Pour partager et libérer  les livres avec les élèves artisans de ce beau projet,  n'oubliez pas que la récolte de livres continue et suivez la saison 2 des élèves artisans du livre voyageur sur leur page FB.

Les polars bien présents

A noter que les livres policiers sont très nombreux à attendre leur libération  à Bastia le 4 juin prochain. Parmi eux, le recueil Hammett détective, offert par la librairie des deux mondes, que les élèves  de première bac pro accueil du lycée Jean Nicoli ont badgé et pucé avec le numéro  084-13267507.

Tout récemment, Elena Piacentini et Ugo Pandolfi ont livrés et dédicacés plusieurs de leurs romans à l'aventure du livre voyageur au départ de Bastia.  

Globalement, plus de 730 ouvrages ont d'ores et déjà été enregistrés et référencés : tous les livres portent le numéro BCID sur l'Ex-­libris conçu pour ce projet par les  élèves du Lycée professionnel Jean Nicoli, de la classe de Seconde Bac Professionnel préparant aux Métiers de la Relation Clients Usagers. 

Les livres voyageurs, marqués de l'Ex-Libris réalisé par les élèves seront libérés dans les gares ferroviaires, maritimes et routières de Bastia, sur les bancs publics, à l'Office du Tourisme ainsi qu'au Centre Culturel. 

Des ailes aux livres

Dans la bibliothèque du monde, le compte officiel du lycée professionnel Jean Nicoli est à consulter régulièrement sur le site international des  bookcrosseurs. Ce dernier recense actuellement plus d'une soixantaine de membres pour l'ensemble de la Corse, dont 25 à Bastia et 18 à Ajaccio.

Nul doute que la libération du 4 juin, deux semaines après le Happy International BookCrossing Day fixé le 21 avril, va donner en Corse des envies aux détenteurs de livres, des idées aux lecteurs et des ailes aux livres voyageurs.