#MaltaFiles : enquêtes sur le système fiscal d'une île-nation en Méditerranée

image from lsp.rosselcdn.netOptimisation et évasion fiscales, blanchiment, corruption : 49 journalistes basés dans 16 pays ont enquêté pendant quatre mois sur les Malta Files.

Plus de 150 000 documents confidentiels (provenant d’une société maltaise de prestation de services) dont la liste complète des personnes et entités impliquées dans les 53 247 sociétés immatriculées à Malte,  ont permis aux enquêteurs de plonger dans les coulisses de ce paradis fiscal méconnu, qui préside jusqu’au 30 juin l’Union européenne.

Ces investigations s’appuient également sur les tables de données extraites du registre de commerce de Malte dévoilant les 60.915 détenteurs de parts, 34.802 représentants légaux et 40.955 directeurs de quelque 53.247 sociétés maltaises.

Les révélations sont publiées de façon simultanée durant deux semaines depuis le 19 mai.

Le  projet rassemble treize journaux, regroupés au sein du réseau de médias European Investigative Collaborations (EIC) : Mediapart (France),  Der Spiegel (Allemagne), Expresso (Portugal), El Mundo (Espagne), L’Espresso (Italie), Le Soir (Belgique), NRC Handelsblad (Pays-Bas), Politiken (Danemark), Dagens Nyheter (Suède), Newsweek Serbia (Serbie), Malta Today (Malte), The Intercept (Brésil/Etats-Unis) et The Black Sea, un média en ligne créé par le Centre roumain pour le journalisme d’investigation, qui couvre l’Europe de l’Est et l’Asie centrale.

A suivre avec  #MaltaFiles ou  @EICnetwork

image from lsp.rosselcdn.net

 

 

 

 


#quaisdupolar : retrouver à Lyon Elena Piacentini, la nouvelle voix féminine du polar français

DR www.quaisdupolar.com (saisie écran)

La 13e édition  de cet évènement majeur sur la mappemonde du noir, se déroule du 31 mars au 2 avril 2017.

Dans la longue et belle liste des auteurs invités, entre Dror Mishani et Elsa Roch, DOA et Eva Joly, la "nouvelle voix féminine du polar français", Elena Piacentini, revient à Lyon avec Aux vents mauvais.

Son précédent roman, Des forêts et des âmes, fut finaliste en 2016 du Prix des Lecteurs Quais du polar/20 Minutes et du Grand Prix de littérature policière.

Toutes les informations sur le site officiel du festival Quais du Polar

image from pbs.twimg.com


#télévision : un scénario fort d'Elena Piacentini et Catherine Touzet

DR ch1 programmes TV

Un homme d'affaires à la réputation sulfureuse est retrouvé assassiné sur la jetée du port de Toga à Bastia en Haute-Corse.

Détail énigmatique et frappant : ses oreilles ont été tranchées.

Pour le commandant Gabrielle Monti dont c'est la première affaire depuis son retour au pays, démarre une investigation sur la corde raide, entre passé et présent.

Avec Amira Casar , Richard Bohringer , Florence Thomassin , Véronique Volta , Alysson Paradis , Philippe Corti, cette fiction de 88 minutes a été réalisée par Stéphanie Murat.

L'excellent  scénario  de ce téléfilm est l'oeuvre d'Elena Piacentini et Catherine Touzet.

Après la Suisse (ce 10 mars sur RTS 1 à 21 h 15) et la Belgique, Tensions au Cap corse sera au programme de France Télévisions ( sur France 3) prochainement.

Veinards, les Suisses !


Enigma, altri scritti : six écritures particulières du 9 au 13 décembre

Enigma, Altri scritti DR Michele Corotti

Denis Parent, romancier, scénariste et réalisateur, Jean-François Kervéan, écrivain, critique littéraire, chroniqueur et ghost writer  et Jacques Mailhos , éminent traducteur entre autres des romans de Ross Macdonald ayant pour héros le détective privé Lew Archer, font partie des invités des rencontres Enigma, altri scritti qui se tiennent à Bastia du 9 au 13 décembre sur le thème des écritures discrètes.

Toute écriture n’est pas bonne à voir - prévient Michèle Corrotti, conceptrice de l'événement.  Il y a celles qui prennent leurs aises dûment paraphées dans les romans, les journaux ou les magazines, et puis d’autres plus discrètes qui se cachent sous un autre nom, se font ou se laissent oublier, pâlissent et s’évaporent. Altri scritti s’intéresse à six écritures particulières.

La première est une écriture évanescente qui a pour mission de disparaître, qu’on use et dont on abuse parfois. C’est le scénario, écriture chrysalide par excellence dont la mue est le film.

La deuxième se publie, s’affiche mais sous un faux nez ou un faux non. C’est l’humble écriture du « nègre » ou selon l’infiniment moins brutale et plus poétique expression anglaise du ghost writer.

La troisième est l’écriture scrupuleuse et érudite du traducteur. Quel talent pour substituer aux mots d’origine d’autres termes résolument étrangers mais totalement fraternels !

Ma quatrième est une écriture spirituelle. Nous nous intéresserons dans le cadre idéal de la Villa Ramelli à l’écriture du sacré en Corse.

Ma cinquième est partout et où on ne l’attend pas. Vous ne la trouverez ni dans les salles obscures, ni dans les livres. Et pourtant quel succès planétaire ! C’est la plus contemporaine des écritures, celle des jeux vidéo.

La sixième est populaire et correspond au goût d’Enigma pour la littérature de genre. Avis aux amateurs de crimes, lecteurs de romans policiers mais aussi de comptes rendus d’enquêtes.

Pour tout savoir sur les dates, les heures et les lieux de cette belle fête littéraire et de ses passionnantes rencontres, consulter la page FB de l’événement.


Délivrez l'Alerte : 40 #lanceursalertes à Paris les 26-27 novembre

image from pbs.twimg.com

Le 26 et 27 novembre, la librairie Le Presse Papier et La Maison des Métallos organisent le Salon du livre sur le lancement de l'alerte à Paris. 

Rencontre autour « Des Livres et l’Alerte » pour encourager à l’écriture et la promouvoir, réfléchir sur le lancement d’alerte et le rôle de ceux qui la déclenchent. Il s’agit tout autant de transmettre et donc de « Délivrer l’Alerte ». La formule prend tout son sens avec les risques encourus par ceux qui lancent l’alerte en déclarant haut et fort « Délivrez l’Alerte ! ».

Alerte environnementale ou sanitaire, politique ou financière, les lanceurs d’alerte révèlent les dérives des pouvoirs.

 

A suivre sans modération.


Samedi, c'est Templemars

Templemarr
La 9e édition du Salon de Templemars a lieu le dernier samedi de septembre.

2016 est une année du renouvellement soulignent les organisateurs de l’événement.

Les deux tiers des participants à l'édition 2016 n'étaient pas là en 2015.

Plein de nouveautés donc.

Avec Elena Piacentini par exemple : la plus corse des Lilloises - confie Gilles Guillon - sera à Templemars pour nous présenter son septième roman en avant-première. Aux Vents mauvais ne sera  en effet disponible en librairies qu'au début 2017, mais il y en aura quelques exemplaires au salon.

Samedi 24 donc, c'est à Templemars.

 


Meurtres à Bastia : Amira Casar et Richard Bohringer en tournage en Corse

image from medias.unifrance.org
Le magazine en ligne Téléstar.fr l'a révélé en exclusivité le 29 août dernier : Richard Bohringer et Amira Casar vont tourner Meurtres à Bastia pour la  belle collection policière de France 3 du groupe France Télévisions, Meurtres à ...

Les tournages -révèle Téléstar- vont très prochainement démarrer pour Richard Bohringer et Amira Casar. Les deux acteurs vont partir en tournage en Corse pour un Meurtres à Bastia qui devrait être diffusé sur France 3 d'ici 2017.

À noter que la réalisatrice de ce téléfilm n'est autre que Stéphanie Murat, la fille du metteur en scène Bernard Murat .

 

Co-produit par Matthieu Tarot, ce nouveau téléfilm de la collection Meurtres à...est  l'adaptation d'une troublante nouvelle d'Elena Piacentini.

L'auteure Du cimetière des chimères et Des forêts et des âmes signe le scénario avec la talentueuse Catherine Touzet.

Un générique qui décoiffe donc !

Le tournage prévu sur une vingtaine de jours commence dans le Cap corse fin septembre.


Prix Falcone : trois corses à l'honneur

image from i0.wp.com

Le prix Falcone, du nom du magistrat antimafia italien assassiné en 1992, honore chaque année la mémoire d’un homme ou d’une femme qui consacre sa vie à lutter contre la barbarie sous toutes ses formes.

La remise des prix qui aura lieu le 4 juillet à Paris, distingue parmi les cinq lauréats un couple d'entrepreneur et un maire corses.

  • Prix JUSTICE à Jean de MAILLARD pour ses recherches et ses travaux sur la finance criminelle et la criminalité érigée en système
  • Prix DROITS DE L’HOMME au Pape FRANÇOIS, en raison de ses prises de position contre toutes les formes de criminalité économique et mafieuse
  • Prix DEMOCRATIE à Pierre PÉAN pour l’ensemble de ses ouvrages d’investigation
  • Prix DEMOCRATIE à Séverin Medori, maire de la commune de Linguizzetta et défenseur de la démocratie.

Le Prix Giovanni Falcone est décerné depuis 2012, avec le soutien du Conseil de l’Europe et de la Ville de Strasbourg – hôte du Forum mondial de la démocratie.


#FHaine : Imagine, dans toutes les langues du monde, désormais dans tous les aéroports de Corse ? par Ugo Pandolfi

Imagine hd DR

Les multiples mobilisations contre l'extrême droite qui vont faire se rassembler ce 9 février à l'aéroport d'Ajaccio (Corse du sud) des hommes et des femmes d'opinions très diverses, vont peut être donner une belle et riche idée aux responsables des chambres de commerce de l'île.

Afin d'éviter à l'avenir qu'aux arrivées il soit utile de rappeler que les idées du FHaine ne sont pas les bienvenues, les responsables des zones aéroportuaires de Corse pourraient en effet décider de faire entendre  dans tous les halls d'accueil  Imagine chanté dans toutes les langues du monde.

Histoire de ne cesser, jamais, de revenir sur Prunelli.

Vous savez, il y a 9 mois, dans la plaine orientale de l'île, cette nausée !

 " Il n’est jamais vain de redire sans cesse que la haine n’est pas la bonne réponse à la haine. Il n’y a qu’une seule et bonne réplique face aux attiseurs de haine : une foule immense, une chorale massive chantant dans toutes les langues du monde la chanson de John Lennon et Yoko Ono, Imagine."


Mobilisation en Corse contre la tenue d'un séminaire d'élus du Front National

image from d22r54gnmuhwmk.cloudfront.net

Initiée le 27 janvier dernier par l'écrivain et éditeur Jean-Pierre Santini et les auteurs du corsican bookmob Tarra d'accolta, une pétition contre la tenue à Ajaccio du 9 au 11 février d'un séminaire d'élus européens d’extrême droite  a réuni plus de 500 signatures en moins d'une semaine.

Les valeurs fondamentales du peuple corse lui ont toujours permis de s'opposer aux idéologies nauséabondes véhiculées par les représentants de l'extrême droite. Il n'est pas acceptable que ceux-ci viennent les exprimer sur notre terre. Nous appelons les Corses, les élus, les syndicats et les associations à s'opposer à la tenue de ce séminaire. Cette action de résistance à la progression de l'idéologie fasciste - concluent les signataires- serait un exemple pour toute l'Europe.

Cosigné par plusieurs associations et collectifs antiracistes insulaires dont  Pudemu, Per a Pace et Avà Basta, cet appel peut être signé en ligne à partir de la plateforme change.org.

A ce jour, 2 février, cette pétition a reçu 536 soutiens. N'hésitez pas à la promouvoir et à la partager.