Previous month:
mars 2018
Next month:
mai 2018

avril 2018

bercy patron... macron nique ! par Michel Moretti *

image from scripteur.typepad.com
Sûr que le macron nique, ma chronique... mal chronique... normal chronique... macron nique ! Ah ! Cruel choix ! Oh ! Funeste destin ! In culus ! Bouse pas ! Comment en étron arrivez-las ?

J'avions voté pou'l'gamin pacequ'j'voulions pas que la gravosse ou le lourdingue y fassent chier ! et dès lors c'est c'te p'tit con qui fait chier, et pas qu'un peu ! Ca beau être le printemps, j'déprime.

C'te bec jaune me pique mon fric. Faut solidariser, y dit. Des queues, touche mon flouz ! C'est pas la grande fortune, c'est pas l'isf, c'est juste du normal, et ben il me le pique ce bâtard ! Et en plus, y m'dit "t'es qu'un vieux con pas productif qui sert pu à rien". C'est vrai que je serre pu grand'chose, mais j'aime pas con me le serve et puis j'y tiens à mon oseille, j'l'ai gagnée, faut que je nourrisse ma meuf, nourrice mes chats... face de rat, ce mec, et sa greluche qui se déguise en chique.

Le manu c'est un manuel, inspecteur des finances, y sait faire que ça, piquer le blé ! Leçons de papa attali, ratisser les fouilles du péquin ! Remplir celles de l'avenue Fauche ! Du bonneteau fiscal dont tu sors à poil.

Et puis y fait chier sur tout le reste, j'avais presque réussi à freiner à 90, l'enfoiré me rend dangereux à 80 ! Sûr qu'à 50, ça donne moins de morts, et que si on roule pu on sera tous vivants ! Faut revenir aux sources : 5 km/h et un drapeau rouge devant. Et puis les emplois aidés sucrés... 

Je prends pas souvent le train, j'ai fréquenté autrefois les lignes de banlieue, gamin, chaque matin, j'ai entendu mon père ce lever tôt "pour pas rater le train", j'ai tout fait pour éviter ça... et la "réforme" passe par casser le personnel, le "statut"... C'qu'est bien chez le macron, c'est qu'y a rien de nouveau ! Ce mec est un petit vieux, étroit, crispé, usé et stérile ! Et ça se voit ! Triste et tragique.

Sinon, même le printemps est macronique, froid, vieux et laborieux, heureusement éclairci par des amis italiens, des recettes d'herbes sauvages, de pasta à la main contre hypocras (vin blanc miel gingembre cannelle piment clou de girofle...), et  si Follette pose devant les fleurs du cerisier, le Minou s'est fait mordre la queue et  l'adorable Véto s'évertue à le sauver... je me laisse faire, je suis comme jaloux !

 

* C'est pas qu'il nous avait  abandonnés, notre ghroniqueur en chef. Mais depuis juin 2017, il était comme qui dirait en abstination, en grève de ponte d’œufs durs pas perlée. C'est dire si, telle une bergère simplette recevant un SMS signé Marie, nous sommes heureux de ce retour graveleux.Merci Michel et câlins aux griffus(e)s.(NDLR)