#Télévision : la romancière Elena Piacentini redécouvre ses personnages à Bastia
Trente-cinq ans de rencontres dans le couloir de la mort

Le prix Datura stramonium 2016 décerné à la romancière Elena Piacentini

image from i84.servimg.com

 

"Pour l'intelligence et la qualité de l'ensemble de son oeuvre", le Prix décennal Datura stramonium, décerné par la rédaction de www.corsicapolar.eu, a été attribué à Elena Piacentini le 25 octobre 2016.

Elena Piacentini sur le tournage de Meutres à Bastia le 20 octobre 2016 DR

Imaginé en 2006 lors de la création du blog www.corsicapolar.eu par les journalistes Jean (Ugo) Pandolfi-Crozier et John Rigobertson, le Prix Datura Stramonium se promettait il y a dix ans de récompenser le ton, le style et la plume d'un auteur insulaire dont l'oeuvre résiste au temps long.

Au cours de la décennie écoulée, c'est l'oeuvre de la mamma de Leoni dont la première enquête fut publiée pour la première fois en 2008, qui a donc finalement retenu les faveurs unanimes de cet exigeant et patient jury. 

Elena Piacentini dont le héros a fait en 2016 son entrée chez Pocket, est publiée depuis 2012 par les éditions Au delà du raisonnable.

Son nouvel opus, Vents mauvais, septième enquête du groupe du commandant Leoni, sera disponible en librairie à partir de janvier 2017 et distribué par Harmonia Mundi.

Un prix insolite : des feuilles séchées et des graines

Rendu public à l'occasion du dixième anniversaire du blog www.corsicapolar.eu, ce prix insolite , rompant délibérément avec les cascades de distributions de prix à flux tendu qui inondent de nos jours la littérature policière, doit son nom a l'herbacée  de la famille des Solanacées la plus connue et la plus toxique de la famille des Daturas : le Datura stramonium ou stramoine appelé aussi parfois herbe aux fous, pomme-épineuse, herbe-aux-taupes, chasse-taupe, herbe du diable, endormeuse, pomme poison, trompette des anges, trompette de la mort.

En Europe, le Datura stramonium a longtemps été considéré  comme une plante magique associée à la magie noire. Cette plante enthéogène faisait partie des plantes des sorcières avec la belladone, la jusquiame, et la mandragore.

Le stramoine est une plante particulièrement riche en alcaloïdes délirogènes dont la scopolamine, l'hyoscyamine et l'atropine.

image from pbs.twimg.com

Nul doute que la romancière Elena Piacentini qui doit prochainement recevoir un coffret contenant des feuilles séchées et des graines de stramonium poussé cette année dans le Cap corse appréciera  la distinction qui lui rend hommage aujourd'hui tant il est vrai que comme l'écrivait Colette une odeur rampante sort des daturas fleuris. 

Un digne parfum pour une auteure dont la rédaction de corsicapolar.eu a toujours salué l'immense talent : 

 

A retweeter sans modération !

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.