Previous month:
août 2016
Next month:
octobre 2016

septembre 2016

#escritor Le catalan Andreu Martín et son inspecteur Diego Cañas sont de retour

image from gallery.mailchimp.com

Les triades ne sévissent pas qu'en Chine : elles se déploient aux États-Unis et en Europe. Seule Barcelone se croit encore épargnée. À tort, selon l'inspecteur Diego Cañas. Il charge son indic Liang, un Sino-Espagnol né à Hong Kong, d'infiltrer pour lui la très discrète mafia chinoise. 
Un mois plus tard, on retrouve au petit matin la tête d'une femme sur un capot de voiture. Un crime atroce qui porte la marque des maras, ces gangs ultra-violents d'Amérique centrale. Mais Cañas est convaincu que l'affaire est liée, d'une façon ou d'une autre, à son enquête sur les triades. Reste à le prouver à ses supérieurs...

Andreu Martín est né à Barcelone en 1949.

Dans les années 1980, il a contribué au développement du roman policier espagnol moderne, aux côté de Manuel Vázquez Montalbán et Francisco González Ledesma.

On le connaît en France notamment pour ses romans Prothèse et Barcelona Connection (prix Dashiell Hammett 1989), parus à la Série Noire. Il est aussi l'auteur d'un épisode du Poulpe : Vainqueurs et cons vaincus. Il écrit également pour la jeunesse.

Société noire, traduction de Marianne Millon, publié par Asphaltes Editions, est en librairie à partir du 13 octobre.


Samedi, c'est Templemars

Templemarr
La 9e édition du Salon de Templemars a lieu le dernier samedi de septembre.

2016 est une année du renouvellement soulignent les organisateurs de l’événement.

Les deux tiers des participants à l'édition 2016 n'étaient pas là en 2015.

Plein de nouveautés donc.

Avec Elena Piacentini par exemple : la plus corse des Lilloises - confie Gilles Guillon - sera à Templemars pour nous présenter son septième roman en avant-première. Aux Vents mauvais ne sera  en effet disponible en librairies qu'au début 2017, mais il y en aura quelques exemplaires au salon.

Samedi 24 donc, c'est à Templemars.

 


Les troupeaux de la colère du romancier sarde Bachisio Zizi

image from www.sergesafranediteur.fr

 

Le romancier sarde Bachisio Zizi (1925-2014), natif d'Orune au coeur du Nuoro, est l’auteur d’une œuvre abondante

Les Troupeaux de la colère est le premier roman  de Bachisio Zizi traduit en français. Traduit de l'italien (Sardaigne) par Françoise Lesueur et Claude Schmitt.

Ce roman de l'écrivain orunese est publié par Serge Safran éditeur. Il est disponible depuis le 15 septembre 2016.

Spirale tragique, civilisation pastorale en crise, délinquance, maquis...il mondo di Bachisio Zizi est à découvrir.


Des polars pour comprendre l'Algérie

image from www.piranha.fr

A lire la passionnante chronique que François Gèze vient de consacrer au polar Paix à leurs armes de l’écrivain allemand Oliver Bottini récemment traduit aux Éditions Piranha.

Elle s'intitule: Pour comprendre le mystère algérien: un polar passionnant venu d’Allemagne.

"Paix à leurs armes" -écrit dans son blog François Gèze-  apporte une vision décoiffante de l’Algérie actuelle, de son régime et des complicités dont il bénéficie en Europe. L’enlèvement à Constantine d’un cadre d’une entreprise allemande d’armements ouvre un récit échevelé, hautement révélateur des réalités d’un pays si proche et si mal connu.

Olivier Bottini est le créateur du personnage de la commissaire Louise Boni dont deux enquêtes sont disponibles en langue française aux éditions de L'aube : Meurtres sous le signe du zen et L'été des meurtriers.


Meurtres à Bastia : Amira Casar et Richard Bohringer en tournage en Corse

image from medias.unifrance.org
Le magazine en ligne Téléstar.fr l'a révélé en exclusivité le 29 août dernier : Richard Bohringer et Amira Casar vont tourner Meurtres à Bastia pour la  belle collection policière de France 3 du groupe France Télévisions, Meurtres à ...

Les tournages -révèle Téléstar- vont très prochainement démarrer pour Richard Bohringer et Amira Casar. Les deux acteurs vont partir en tournage en Corse pour un Meurtres à Bastia qui devrait être diffusé sur France 3 d'ici 2017.

À noter que la réalisatrice de ce téléfilm n'est autre que Stéphanie Murat, la fille du metteur en scène Bernard Murat .

 

Co-produit par Matthieu Tarot, ce nouveau téléfilm de la collection Meurtres à...est  l'adaptation d'une troublante nouvelle d'Elena Piacentini.

L'auteure Du cimetière des chimères et Des forêts et des âmes signe le scénario avec la talentueuse Catherine Touzet.

Un générique qui décoiffe donc !

Le tournage prévu sur une vingtaine de jours commence dans le Cap corse fin septembre.