Mettez un pulp dans votre liseuse
Hervé Sard en dédicace au festival du polar en Corse du sud

Nomade, la trilogie de Denis Parent

L'écrivain Denis Parent vient de terminer un nouveau bouquin. Le romancier le dit avec force talent, via les réseaux, sur son espace FB dans sa belle rubrique intitulée Les bras m'en tombent.

Dans la foulée, l'air de rien dit-il, il nous annonce qu'il se fait sa trilogie nomade.

Le quatrième roman, Sanguinaires, de l'auteur de Perdu avenue Montaigne vierge Marie (2008), Un chien qui hurle (2011), Grand chasseur blanc (2014)  est prévu pour janvier 2016 aux éditions Robert Laffont.

 

Denis parent dr

 

Sept mois d'attente, ça va faire long en patiences !

En attendant, on vous conseille vivement de suivre les chroniques et le journal de bord de l'écrivain sur le réseau social FB. Rien que du bonheur !

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.