Syrial killer par Michel Moretti
...lorsque changent nos usages de lecture, changent aussi nos modes de pensées... (François Bon)

Venite, Nissa est. Seize nouvelles azuréennes au profit de la Fondation Lenval

NISSA COUV PLAT 1 72 dpiPour appuyer une campagne d’appel aux dons au profit de la Fondation Lenval, l’hôpital pour enfants de Nice, seize auteurs méditerranéens ont offert une de leurs nouvelles à un recueil dont ils ont entièrement assuré la réalisation éditoriale, de la sélection des textes jusqu’au bon à tirer. La Corse n’est pas absente de cette édition à la fois caritative et littéraire. En effet, parmi les seize contributeurs on relèvera la présence de quatre auteurs insulaires, figurant tous au catalogue des éditions  Albiana : Petr’Antò Scolca, Ugo Pandolfi, Kentaro Okuba et Xavier Casanova. La contribution corse ne s’arrête pas à la rédaction des textes : la conception graphique de l’ouvrage et sa mise en pages ont en effet été réalisés à Ghisonaccia par un des auteurs lui-même, vieux briscard de la chose imprimée. La démarche n’est pas sans rappeler l'operata Piccule Fictions, un recueil de nouvelles qui avait été édité par le collectif Noirs de Corse en 2008 au profit de l’association Handi 20. Nul doute que la Corse réservera à nouveau un accueil chaleureux à Venite, Nissa est, un ouvrage dont on appréciera d’autant plus la dimension caritative qu’elle a entrainé les auteurs à se dépasser, et à donner naissance à un livre plaisant et agréable à lire. Un très beau volume. Seize nouvelles captivantes. À découvrir. Pour la beauté du geste. Pour l’excellence des textes. 

La sortie officielle de cette anthologie de 272 pages proposée par La Fondation Lenval en collaboration avec la Fédération des Auteurs et des Nouveaux Artisans du Livre (FANAL) est prévue pour les 4 et 5 octobre lors du  26 eme festival du Livre de Mouans-Sartoux dans les Alpes Maritimes. A Bastia en Haute Corse, une rencontre dédicace est d'ores et déjà prévue le samedi 26 octobre à la librairie des Deux Mondes. 

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.