Previous month:
septembre 2013
Next month:
novembre 2013

octobre 2013

lou reed par Michel Moretti

MM DRTake a walk on the wild side... mais touche pas à mon PEL ! C'est simple comme un monde complexe, ridé.  Ca empêche pas que Lou Reed vient de passer de l'autre côté, là où c'est tellement sauvage qu'on n'en revient pas. J'en ai mon velvet tout hérissé underground ! Encore une Factory qui ferme. Sad song. Sinon craignos, main basse sur le bas de laine. J'ai toujours imaginé que la bande à sarko en rêvait via la caisse des dépôts... Marche arrière de monfrançois qui maladroite beaucoup. Faut pas faire la peau de mon pel, mes petits sous. C'est vrai que quand je vois les abattueurs de cochons  et de poulets, les pneumaticeurs, les psa d'aulnaye, je me trouve un peu crispé sur les 1.25% d'intérêts capitalistiques. Mais, merde, chacun pour soi. Mondo cane. Liberté !

J'ai mal à mon Reed. Comme un monde qui disparaît. Ca devait comme ça pour Carlos Gardel ou Jean Sablon. Ca pouvait pas m'arriver et c'est un peu pareil... putain ! Ca va mal pour monfrançois qui le cherche. Y a des trucs bien qu'on sait pas assez, et puis il y a cette  presse qui patauge dans l'insécurité, qui savone pour le FN. Le temps des gitans !

Je suis de Gauche, de la Commune, de Jaurès, de Zola, de Blum, de Combat, de Camus, de Mendès, de Rocard, de 68 et de 81, de Jospin, de Nora... . C'est du viscéral, du cérébral. Faut ça pour tenir.

Je réfléchis vachement en arrachant les clôtures. Le 14-18 de la vache, l'art du barbelé et de la ronce, l'ypérite en moins - y a assez de méthane. Le chevreuil et le minou sont heureux, ça passe mieux. Les jeunes chênes marquent la limite, dans 150 ans ils seront splendides.  Perfect day.


Roman noir, désenchantement et spiritualité questionnante

Polarphilo dr textuelSubjectifs et théoriquement réfléchis. Les coups de sonde dans la littérature policière principalement américaine classique et contemporaine que livre Philippe Corcuff sont passionnants. L'auteur qui nous aide aussi à reconnaître le désenchantement comme un pôle de l'expérience politique, nous révèlent des interférences inhabituelles entre polar, philosophie et sociologie critique. A découvrir absolument dans la petite encyclopédie critique des éditions Textuel.

Venite, Nissa est : seize nouvelles au profit des enfants malades

NISSA_affiche_60x80

Seize auteurs méditerranéens dont quatre insulaires ont écrit au profit de l'hôpital Lenval pour enfants de Nice. Pour en savoir plus sur Venite, Nissa est cliquez sur l'affiche ci contre et lisez l'incipit des seize nouvelles rassemblées au profit des enfants malades. Cette anthologie de 272 pages proposée par La Fondation Lenval en collaboration avec la Fédération des Auteurs et des Nouveaux Artisans du Livre (FANAL) est vendue au prix de 14,50 euros. Cet ouvrage ne peut être vendu qu'au bénéfice de la fondation Lenval. Deux points de vente en Corse: la librairie Les Deux Monde à Bastia et la librairie La Marge à Ajaccio.

 Venite, Nissa est. (extraits)


Rencontre avec Marie Ferranti, Marguerite et les grenouilles

Ferranti grenouillesLe centre culturel Una Volta, en partenariat avec la librairie Les Deux Mondes, organise une rencontre avec l'écrivain Marie Ferranti le jeudi 24 octobre  à partir de 18h30, à l’occasion de la sortie de « Marguerite et les grenouilles », son nouvel ouvrage, aux éditions Gallimard. La rencontre se déroulera au centre Una Volta, rue César Campinchi, à Bastia, à partir de 18h30, et sera suivie d’une séance de dédicaces.  Ce nouveau livre de  Marie Ferranti "Marguerite et les grenouilles" est paru aux édition Gallimard - collection Blanche. A noter également que La Princesse de Mantoue de Marie Ferranti est désormais inscrit au catalogue de la collection Folioplus classiques

La torture en Italie: un procès révisé et des témoignages importants

Arrêté en 1978 par les policiers de l'UCIGOS, Enrico Triaca, l'imprimeur des Brigades Rouges, a été torturé et mis au secret durant un mois. Quand il dénonce au juge chargé de son dossier ces pratiques illégales, il est accusé de calomnie. Cela lui vaudra un supplément de peine de  un an et quatre mois de prison.   Depuis 35 ans, Enrico Triaca livre une bataille judiciaire pour briser l'omerta sur la torture d'Etat:  en juin 2013, il obtient de la Cour d'appel de Perugia la révision de son procès pour calomnie. Ce 15 octobre 2013,  la cour d'appel de Perugia devait décider  quels sont les fonctionnaires tortionnaires appelés à la barre en tant que témoins. A la veille de ce procés en révision, Enrico Triaca livre un long entretien que publie le magazine en ligne Bakchich.

Un document exclusif qui dénonce des pratiques indignes.


En Italie où le délit de torture n'existe pas, la Cour d'appel de Perugia a tranché  le 15 octobre 2013 en acquittant l'ex-brigadiste: assolto perché il fatto non sussiste e revoca della condanna per calunnia. 


Venite, Nissa est. Seize nouvelles azuréennes au profit de la Fondation Lenval

NISSA COUV PLAT 1 72 dpiPour appuyer une campagne d’appel aux dons au profit de la Fondation Lenval, l’hôpital pour enfants de Nice, seize auteurs méditerranéens ont offert une de leurs nouvelles à un recueil dont ils ont entièrement assuré la réalisation éditoriale, de la sélection des textes jusqu’au bon à tirer. La Corse n’est pas absente de cette édition à la fois caritative et littéraire. En effet, parmi les seize contributeurs on relèvera la présence de quatre auteurs insulaires, figurant tous au catalogue des éditions  Albiana : Petr’Antò Scolca, Ugo Pandolfi, Kentaro Okuba et Xavier Casanova. La contribution corse ne s’arrête pas à la rédaction des textes : la conception graphique de l’ouvrage et sa mise en pages ont en effet été réalisés à Ghisonaccia par un des auteurs lui-même, vieux briscard de la chose imprimée. La démarche n’est pas sans rappeler l'operata Piccule Fictions, un recueil de nouvelles qui avait été édité par le collectif Noirs de Corse en 2008 au profit de l’association Handi 20. Nul doute que la Corse réservera à nouveau un accueil chaleureux à Venite, Nissa est, un ouvrage dont on appréciera d’autant plus la dimension caritative qu’elle a entrainé les auteurs à se dépasser, et à donner naissance à un livre plaisant et agréable à lire. Un très beau volume. Seize nouvelles captivantes. À découvrir. Pour la beauté du geste. Pour l’excellence des textes. 

La sortie officielle de cette anthologie de 272 pages proposée par La Fondation Lenval en collaboration avec la Fédération des Auteurs et des Nouveaux Artisans du Livre (FANAL) est prévue pour les 4 et 5 octobre lors du  26 eme festival du Livre de Mouans-Sartoux dans les Alpes Maritimes. A Bastia en Haute Corse, une rencontre dédicace est d'ores et déjà prévue le samedi 26 octobre à la librairie des Deux Mondes.