Europe: adoption du rapport final sur la criminalité organisée
Venite, Nissa est. Seize nouvelles azuréennes au profit de la Fondation Lenval

Syrial killer par Michel Moretti

MM DRD'où vient la pulsion suicidaire de l'Homme ? Réponse vaine sinon l'approche de comportements sauvages, improbables, juste possibles parceque réalisés, montrés. Comment gazer son peuple ? Comment sauter de 14000 mètres ? Comment conduire sur la D54 en chroniquant ?  Commençons par le plus improbable ! E pericoloso cronicarsi !  A-t-on jamais vu un journaliste s'emmerdant tellement sur sa route de montagne du Capu Corsi qu'il entreprenne de se chroniquer au volant de son berlingo. On partage, fais moi un like !

Moi, j'aurais bien voulu voir un brin de ce paysage de rêve ou qu'il soit criblé de balles ! Mica, rien que du comédon, du poil et de la lunette. Rien de la corniche, on devine à peine le nombre de chèvres, de pèlerins épargnés. Il faut voir là le véritable miracle de Lavasine  (ne pas confondre avec Lavoisine ou Lavaseline ).

Une chose est de faire le pèlerinage du 8 septembre et d'en réchapper (de la route et de la tripette - là réside le miracle annuel - foin des voeux) ! L'autre, est de chroniquer quasi quotidiennement sur la D54, ce qui relève d'une foi aveugle, d'une croyance fanatique en la vigilance protectrice de notre Sainte Mère. Qu'il lui soit pardonné !

L'El Caïdat du journalisme extrême. Gageons que ce ne soit qu'un balbutiement. Que très vite, notre intrépide blagueur passera à la moto en cagoule fermée qu'il pratique hors caméra.

Je passerai sur le saut stratosphérique qui se banalise. Reste la besogneuse et infernale extermination des Syriens. Comme toute guerre civile, un système fou, féroce contre la révolte et des mouches attirées par la vermine. Il en vient de partout de ces gamins exterminateurs. Et une population civile en otage, dans les décombres, plus ou moins gazée.

Se rappeler la Guerre d'Espagne, Madrid bombardée par franco, 20 000 morts républicains (ou classés comme tels par arias navarro) à Malaga, Guernica rasée un jour de marché ... L'Histoire sent le gaz, elle radote dit Héradote.  L'espagnol très catho aidé du tabor musulman, du rital papal, du nazi luthérien extermine l'espagnol peu croyant. Le navarrais très catho extermine le basque très catho, le stalinien se fait l'anar et le trotskiste, poum !

Va comprendre cette envie irrépressible de se faire la peau de l'autre. Alors quand on voit dévaler la berlingo en conduite automatique... on relativise. Ce qui n'empèche pas d'éviter la D54 aux heures d'embauche de FR3.

Sinon, l'été se tire. Le beau jardin a été écrasé par la grêle, une méga grêle, un bombardement sinistre, plein de toits pulvérisés et de polices d'assurance ! La vraie vie. Le Minou en a réchappé, il se venge sur les musaraignes. Nous, on retape. J'ai jamais autant fait de portes de porcherie de ma vie...

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)