En juillet 2013, le septième festival du polar corse et méditerranéen sera itinérant
Pages noires, le tout nouveau blog de trois journalistes

Un premier roman du journaliste Antoine Albertini revisite l'affaire de la femme sans tête

DR GrassetA paraître prochainement aux éditions Grasset dans la collection Littérature française, La femme sans tête est un roman de 352 pages qui flirte à pleine bouche avec la non-fiction. Son auteur, le journaliste Antoine Albertini,  rouvre en effet le dossier de la disparition en Corse en 1979  d'un garçon de 8 ans et sa mère. Le cadavre de celle-ci (Marcelle Nicolas, une infirmière bretonne de 29 ans dans la réalité, Gabrielle Nicolet dans la fiction) sera retrouvé, décapité, le 9 août 1988, dans l'enceinte du petit cimetière marin de Miomo, dans le Cap Corse (Santa Lucia dans le roman). Une enquête -assure l'éditeur- où rancunes familiales, silences et combines locales s'entrecroisent pour brouiller la vérité. Le roman signé par Antoine Albertini comble-t-il  les manques terribles de ce puzzle sanglant dont la romancière Elisabeth Milleliri s'était inspirée pour son remarquable Caveau de famille, Prix Calibre en 1996 ? Seule certitude, trente quatre ans après cette double disparition, le mystère demeure et l'affaire de la femme sans tête, avec la disparition de son fils Yann, reste l'une des plus grandes énigmes policières que la Corse, généreuse en la matière, ait connues.

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)