Réalisateur cherche hangar agricole avec vue
Le troisième roman de Chris Costantini sur Amazon Kindle

Maya, la veille...par Michel Moretti

MM DRLa fin du monde, ça fait longtemps que c'est prévu mais on n'avait pas la date. Il suffit donc d'ajouter à - 3114  13 bak'tun de 400 ans et je t'abrège les k'atun, tun, winal ou k'in qui font qu'embrouiller ce qu'on sait déjà : que la fin du mois sera difficile, surtout avec une augmentation du smic de 3 cts de l'heure. Ma, y'a qu'à... Sûr qu'on a eu des signes prémonitoires. La fin de l'ump, le copé sacré par la conare (commission nationale des recours) présidée par un paternoster condamné pour abus de vieille dame (une spécialité) ! Et le fiion créant le croupion (rump). La fiction s'essouffle... il était temps que ça se terminable. Une mammuth s'est crashée à la station Néchin du dernier métro, gégé a glissé sur ses relevés arcoo, il aurait  pu se réfugier à Taschkent où la fille de l'ouzbekh est valseuse. L'épave avait déjà flagorné sous sarko pour service fiscal rendu. Il déchoit. D'Artagnan est mort à Maestricht, défiscalisé, de Cyrano, il ne reste que le nez de Pinocchio. Misérable.

Avant que le monde finisse, ce serait bien que l'homo puisse épouser l'homo et réciproquement. Bizarre qu'on tienne tant au mariage, mais bon, ça donne droit au divorce. Ce serait bien aussi qu'on puisse disposer de sa fin avec dignité sans passer par léonetti, le dégât collatéral, l'apocalypse approximativement programmée, ou la tuerie par un fanatique salafiste ou connecticutiste.

Y a guère que le dégagement afghan* qui me satisfasse, décision lucide et réussie. Le reste reste pâteux, laborieux, brouillon. Espérons qu'il s'agisse de réflexion prudente. Mon françois besogne et le pays frustré ressemble à sa marâtre acariâtre.

Bon, c'est pas la fête et passé la fin du monde, y a encore Noël, le Jour de l'An et l'Epiphanie. Prenons des forces. Un maya à l'endroit, un maya à l'envers et l'apocalypse d'or gasme ! 

ndlr : on peut lire ou relire "le levier afghan" dans mal chronique.

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)