La Grèce doit...par Michel Moretti
Un grand merci aux agents de France-Télécom Orange

La gratulation par Michel Moretti

MmEtrange pathologie chez les primates souffrant de dominance aigüe, se traduit par une frénésie de gratulation réciproque et compulsive. Les plus débiles se gratulent en public, on dit alors qu'ils se congratulent.

L'exercice n'est pas exempt de risque car on y retrouve, sublimée, la relation dominant-dominé. Le jeu -pervers- consiste donc à flagorner l'autre jusqu'à ce que le plus névrosé des deux se rengorge. Les symptômes du rengorgement sont visibles : le pied ne touche plus terre, le spasme gagne l'épaule droite, la main crispe l'accoudoir, l'oreille grandit, l'oeil exhorbite (de cheval) sous la pression de la dilatation infernale du moi. Ca peut apoplexer.

A quoi ressemble la congratulation entre ces deux "présidents" - nicolas is excited - barack so comprehensive - devant nous, sinon à une indécence totale ! D'autant plus que le G20 s'est borné à chercher le gamin : papa, andré où ? Résultat mica niente peau de balle des nèfles zéro de chez nul...

Normalement après avoir gratulé, le dominant va se faire le dominé, par le fillon. Il taxe sa bibine, ses bouquins, il se tape ses infirmières et ses profs, il lui sucre sa retraite, il saigne sa mutuelle, il le dézingue, le dépouille. Et cherche un autre con pour gratuler, encore et encore... Le pire, c'est qu'il se reproduit.

Y en a un autre qui sort du bois, il peut même plus gratuler, trop vieux, reste le con. Le chevénement candidate. Un échec de la médecine. Draculesque.

Ainsi va la vie qu'est pas toujours rose.

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)