Loin des conversations du Café du commerce
Pétition pour une égalité de traitement à l’heure de la dématérialisation

AAACH ! par Michel Moretti

Mal Chronique par Michel MorettiGross malheur ! La vache et le prisonnier, barre-toi de mon herbe ! Angela tient la longe... il ne manquait plus que du Chinois dans le tableau champêtre.

Regard du toutou soumis à la voix de son maître : interview à l'élysée, mission impossible. Et le pyromane annonce qu'il a maîtrisé "sans s'énerver" l'incendie "mondial". Rien de moins. Peu cher. Restent les 500 milliards de dette nationale en 4 ans. Et ce truc incroyable : "je dis aux Français : si vous voulez garder votre modèle social ...", ainsi ce n'est pas le sien, de modèle. Il sort d'où cet alien ?

Encore 6 bons mois à tenir, au rythme de 11 sommets décisifs en 1 an. On peut s'inquiéter alors que le 1er ministre se fait agresser par une rachida à Paris dans le 7ème, alors qu'on n'a même pas retrouvé le corps de borloo.

A peine kadhafi étripé, Sirte rasé pour protéger sa population, l'ordre de la sharia règne en Libye. Bhl aux abonnés absents. Le ciel se voile en Tunisie, en Egypte. Ca découpe en Syrie. C'est ainsi qu'allah est grand et qu'otan en emporte...

Peu de progrès depuis la guerre des boutons (la vraie).

Mais il y a peu de chances qu'on

Détrône le roi des cons ?

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)