Une nouvelle collection aux éditions Albiana dédiée au Settecento riformatore
Me ne fregu par Michel Moretti

Elena Piacentini face à face avec Pierre-Arsène Leoni

LeoniP dr jlthouard Elle, l'auteure, le croyait plutôt taciturne, introverti, limite taiseux. Lui, son personnage, le commandant Leoni, le Corsois, s'offre une  ténébreuse indépendance: il se prend les yeux que lui dessine Jean-Louis Thouard et livre désormais son blog pour dire ce qu'il a sur le coeur. Le résultat s'appelle Carrières noires. Comme le quatrième roman d'Elena Piacentini dont les lecteurs attendent avec impatience la sortie. Les surprises s'annoncent de taille.  Vont décoiffer ces deux là. C'est sûr ! L'audacieuse aventure qu'ils commencent a tout pour plaire.  Elena Piacentini et le commandant Leoni sont du genre franc du collier. Ils ne se gênent pas pour nous dire en face et dès le départ qu'il y a des secrets qui ne regardent que nous. A suivre toute affaire cessante...

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)