L'Angolagate en appel: la relecture qui s'impose avant la saison 2
Faut arrêter de nous prendre pour des truffes...

Mabrouk ! par Michel Moretti

Mal Chronique par Michel Moretti Queue voilà une ânée riche qui s'annonce gonflée d'espérance.

Queue basse du ben ali en fuite après avoir massacré. Surpris, notre maître du G20 s'en revenait à peine de chez Obama qui le consola de la perte de 2 otages, sans lui souffler mot sur l'armée tunisienne à laquelle il était prêt à conseiller de lâcher ben ali... De l'intérêt des rencontres au sommet !

Dans le bon air qui baigne la Tunisie, flotte le fantôme de Bourguiba. Restent  55 ans de parti unique à solder. Quant à nous, on garde notre fantoche.

J'ai vu "mam" glapir cette réponse qui laissa l'Assemblée pantoise. Proposer "notre expertise" pour "régler ces situations sécuritaires". Expertise acquise en banlieue ou par les 800 000 gardes à vue de 2010 ? Vacances à Hamamet compromises, Tatahouine à la rigueur. Encore moins à Gaza.

Hallucinantes voltes-face opportunistes. Dorénavant le "peuple tunisien est fier et courageux", "la France est à ses côtés"... Le plus gonflé, frédéric miterrand, à la double nationalité acquise pour service rendu. Le plus rapide, bertrand delanoë, présent au JT de la 2 dès le 15 janvier. Retour à La Goulette garanti.

Dans la série des abus de compétences, on peut s'interroger sur cette suite d'otages assassinés lors des brillantes opérations de libération menées par nos valeureux commandos encagoulés. Un mort sur le Tanit au large de la Somalie. Un mort au Mali. Deux morts à la frontières Niger Mali. A ce rythme, on tuera plus de nos otages que de terroristes. C'est bien de s'inviter aux funérailles, on abuse jamais de la compassion.

Question : qui vient de déclarer en Alsace : "je ne le dis pas simplement, cher... , parce que je suis en Allemagne." ? Ca patauge dans le pénible.

Michel denizot demande à laurent gbagbo : "Pourriez-vous mourir pour vos idées ?", réponse : "Bien sûr, c'est pour ça que j'ai survécu !". Sick.

Bon, je vous la souhaite comme vous la souhaitez. Si seulement on pouvait se retrouver en forme entre nous, sans médiator, sans marine ni guignols. Mabrouk !

spécial UE : lois scélérates contre la presse par le gouvernement hongrois soutenu par le PPE (droite européenne dont ump). Berlusconi tragique, même tifs teints que ben ali, moubarak, khadafi... même ligne, même look, mêmes esclaves.

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.