Quelle vendetta fomentent les éditions Albiana ?
La musique, les sons et la Russie invités de la BD à Bastia

Polémiques sur le train corse: les scénaristes du projet U Trinnichellu alertent les élus

Train corsen Les producteurs de la web-série  destinée à promouvoir la presse régionale et le bien vivre ensemble dans le confort des nouvelles rames du train de Corse n'ont pas de chance. Alors que la série télé entre en gare sur le site du quotidien Corse-Matin et que la télévision de service public s'apprête à la diffuser sur ses antennes, les six rames AMG 800 dont les roues s'usent anormalement sont toujours immobilisées et à la veille de la saison touristique, les Chemins de Fer Corse envisagent sérieusement de devoir remplacer le train par des lignes d'autocars. 

Numérisation0001Pour ajouter aux soucis d'Antoine Disles et d' Emmanuel Schwartzenberg, promoteurs de cette série qui se veut décapante, la présidence de l'exécutif de la collectivité territoriale de Corse a reçu le 7 mars dernier une lettre de Ugo Pandolfi, co-auteur avec le romancier Jean-Paul Ceccaldi du projet de série intitulé U Trinnichellu,  s'interrogeant sur les conditions de l'attribution en 2009 d'une aide publique à la société de production Striana-Corsen.

Le courrier adressé par l'auteur de La Vendetta de Sherlock Holmes au président de l'exécutif de l'assemblée de Corse le 6 mars 2010

Lettre recommandée avec avis de réception : RA 55 746 212 8 FR

A Monsieur le Président de l’exécutif de la collectivité territoriale de Corse

Objet : Utilisation de mon nom pour l’attribution d’aide publique à la société STRIANA-CORSEN-Paris en faveur du projet intitulé U Trinichellu durant l’exercice 2009

Monsieur le Président,

Très étonné d’apprendre par la lecture des actes administratifs de la Collectivité Territoriale de Corse que mon nom d’auteur, Ugo Pandolfi, a été associé à l’attribution d’aides publiques en faveur  du développement (Ref : Action culturelle : Cinema, BP 2009, N° 4713-I, chapitre 903, Fonction 312, Article 2042)  et d’actions culturelles et création ( Délibération N° 09 :238 du conseil exécutif du 30 juillet 2009 – Ref : SGCE /VG/Rapports N° 1239, 1249-Programme : 47131), je tiens à vous informer des faits suivants :

  • Mes demandes écrites (lettre et courriel) d’explication concernant ce curieux dysfonctionnement adressées en novembre 2009, sur les conseils de vos services financiers,  à votre conseiller cinéma, M. Jean-François Vincenti, sont toujours restées sans réponse.
  • Ni avant le 16 mars 2009, date de la proposition d’individualisation accordant une aide à la société STRIANA pour le projet U Trinichellu, ni depuis cette date, ni moi, ni Jean-Paul Ceccaldi, co-auteur avec moi du projet U Trinnichellu (avec 2 N), n’avons été liés par quelque contrat que ce soit à la société de production parisienne STRIANA-CORSEN.
  • Ni moi, ni mon co-auteur, n’avons jamais sollicité d’aide de la CTC.
  • Ni moi, ni mon co-auteur n’avons jamais signé quelque document contractuel que ce soit autorisant STRIANA à le faire pour le projet intitulé U Trinnichellu.
  • En tant que contribuable de la Collectivité Territoriale de Corse et en tant qu’auteur, j’estime qu’il est de mon devoir de vous alerter sur de tels dysfonctionnements concernant l’argent public.
  • J’adresse copie de ce courrier à Monsieur le Procureur de la République ainsi qu’à Monsieur le Président de la Chambre régionale des comptes de Corse.

Certain que le responsable de l’exécutif ne pourra que remédier à ces errements, je vous prie de croire, Monsieur le président, en l’expression de mes sentiments les meilleurs.

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)