Les bonnes questions de la présidente du TGI de Bastia
Souvenir d'un tempête par Thierry Venturini

La mite de Sisyphe par Michel Moretti

      Moretti by michel Mon principe de précaution m'a chaudement recommandé de rester dans mon igloo. Le seul avantage du froid est d'occire ces cochons de virus. 5 millions de Français vaccinés contre la grippe A pour une dépense estimée à plus de 2 milliards d'euros. Ca fait 400 euros la piquouse, mieux que l'héroïne ! La réalité défonce la fiction !

    Moretti by michel Opacité de l'expertise de l'OMS. Surestimation des moyens (1 ou 2 piqures ? 95 millions de doses !). Tamiflu à gogo. Mépris du système de santé existant. Délivrance laborieuse des bons à vacciner. Réquisition de gymnases à chauffer, à équiper. Désorganisation des équipes hospitalières. Regroupement en masse de personnes potentiellement contagieuses... Accumulation d'incompétence, de bureaucratie, d'ignorance, de suffisance. Avec pour seuls gagnants, les laboratoires pharmaceutiques. Et si la pandémie avait été vraiment méchante ? Brrrr....
    En attendant, la facture l'est, méchante ! Ce régime excelle à poser la mauvaise question et à y apporter la solution la plus obtuse, bâclée, bordélique et coûteuse. De l'art ! Sans compter la totale perte de confiance.
    Et bien sûr, aucune coordination européenne. L'Europe qui se retrouve avec 2 présidents : un espagnol pour 6 mois, un flamand pour 2,5 ans.
     Qu'est-ce qui pourrait justifier que je sorte de mon igloo ? Le retour de Jospin ? Qui n'a toujours pas compris l'effet dévastateur de sa désertion. Manque de pot, le jour de sa résurrection sur France Inter, Séguin défunte et lui vole l'antenne. Quand la baraka veut pas, elle veut pas !
     L'absurde et la révolte. Je redécouvre à quel point je suis imprégné de la pensée de Camus. Mon biberon était tenu au chaud par le journal Combat roulé autour. C'était pas absurde mais ça a dû déteindre. Lycéen, on était Camus ou sartre, Chaussette-Noire ou johnny, Simca ou Peugeot, Vespa ou Lambretta, Algérie algérienne ou française... J'étais camus-simca-chaussette, anti-oas, anti gaulliste, pas communiste (je lisais Arthur Kaestler) et j'aurais bien voulu un scooter...
     Quant à la droite si elle cherche des os à panthéoniser, qu'elle prenne ceux de céline, brasillach, léon daudet, ceux de n'importe quel écrivaillon de je-suis-partout, de minute,  de l'aurore... ou de quelque tortionnaire collabo ultra identitaire. Ses rangs n'en manquent pas.
    Les pères noëls tombent des balcons, les fèves ont parfois des formes de ballons de foute, ça candidate de partout... rien qui vaille de sortir dans le froid qui devrait être interdit.
    Et dire qu'il faut tout sans arrêt recommencer. C'est la limite de Sisyphe, le père de Sinon...

* Retrouver Arlette Shleifer dans Trace, Figure, Passage ,  Michel Moretti dans Mal Chronique, Elèna Piacentini dans Elénarration, Thierry Venturini dans L'effet Venturini et Denis Blémont-Cerli dans Homo machinus sempre emmerdae

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)