Des parrains corses aux cartels de la coke
Guerres des polices et affaires corses

Le Canada raille... par Michel Moretti (de retour d'Acadie)

Michel by moretti Il est de mon devoir de dénoncer l'attitude "frinchemint niaiseuse" de Radio Canada. Imagine le bout du bout de l'île du Cap Breton, à quelques miles de l'île du Prince Edward, en face de Terre-Neuve, là t'entends la moquerie insolente sur prince-jean  : prince-jean-foûtre !!

Michel by moretti J'avais cru fuir la sarkosie en me réfugiant en Acadie. J'y subis l'hiver précoce. Je venais d'apprendre le décès d'Yves Leblanc qui chantait en français de là-bas, il était connu à Chéticamp et appréciait modérément la "Tour à Aïffel" Et puis dans un motel isolé sous l'averse de grêle gelée, j'apprends la suite de la saga sarko, épisode la défense. L'extrait de culot pur jus.

Ici ce qui vient de France bénéficie de bienveillance sinon de respect. Mais là, c'est la curée, la rigolade. On se marre à la québecquoise, à l'acadienne, frinchemint, en se tapant le cul, ça brasse, chris de tabernac !

Le Canada gère quotidiennement  ses problèmes : météo hivernale déjà, faits divers de police et de gyrophares, photos pédophiles de l'évêque d'Antigonish, fonds publics distribués sous le logo du parti conservateur, marché des travaux publics de Montréal contrôlé par la mafia, projet de nouveau "colisée" à Québec... et puis la candidature de fiston qui fait irruption à la une, capte tous les commentaires ! Jean-foûtre ! Total irrespect !

Bref je rentre. Fouillé à l'entrée. Fouillé à la sortie. Les autorités canadiennes m'ont à l'oeil, suspicion liée à mon appartenance à corsicapolar... Vous avez des armes ? me demande la douanière !

Terminal 3 à Roissy. 4 avions - Québec, Montréal, Agadir, Ouarzazate - déversent leur 1000 passagers. 2 policiers tamponnent en s'en tamponnant pour écouler le flux. Vol : 6 heures. Bagage : 2 heures. Douane, 2 douanières en civil et brassard regardent la foule en se marrant. Affiches sur Vigie Pirate, sur la grippe A ... Hortefeux, si tu savais. Tu le sais ! Total Foutoir !

Jean rétropédale à l'heure où je chronique. Fort aise gamin "j'ai pas appelé le président, j'ai appelé papa" !!?

Démonstration d'une absence totale de mesure sur fond de dette abyssale. On nous explique que quand on est endetté, il faut emprunter.

Et il s'est fait couper les cheveux pour rien. Pôvre !

* Retrouver Arlette Shleifer dans Trace, Figure, Passage ,  Michel Moretti dans Mal Chronique, Elèna Piacentini dans Elénarration, Thierry Venturini dans L'effet Venturini et Denis Blémont-Cerli dans Homo machinus sempre emmerdae

Commentaires

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)