Operata: Les Noirs de Corse rendent des comptes
Idées reçues sur le polar

Les Lois corses des emmerdements insulaires par Denis Blémont-Cerli

EMMERDEMENTS INSULAIRES Ce qu'il y a de bien avec les conneries de Denis, c'est qu'elles le font rigoler. Ce qui est rassurant, c'est qu'il n'est pas seul.


Les LOIS corses des emmerdements insulaires

 

Postulats, Régles, Circulaires et Principes 

 

 

 

Premier postulat généraliste de l’administration / Si tu ne connais personne dans une administration, renonce tout de suite à demander quoi que ce soit...

Principe d’Ajaccio / La probabilité de rencontrer un Bastiais que tu ne voulais pas voir augmente de 500 pour cent lorsque tu te trouves à Ajaccio.

Règle de l’indivision pour tous / Même si tu donnes chaque mois la moitié de ton salaire à ton avocat, tu seras toujours en indivision.

Loi dite de Bastia / Il y aura toujours 10 kilomètres de bouchons à l’entrée de Bastia et cela à n’importe quelle heure.

Deuxième postulat généraliste de l’administration / Chaque fois que tu iras dans une administration, le guichetier te renverra pour dossier non complet. (De toute façon si par prodige ton dossier est complet, l’administration sera ce jour-là évidemment en grève…)

Règle du gros 4X4 / Même en trimant comme un damné, tu rouleras toujours dans une vieille guimbarde alors que tes voisins, qui ne font rien, roulent tous en Porsche Cayenne.

Deuxième règle de l’indivision pour tous / La prescription trentenaire pour sortir de l’indivision n’existe que pour les autres.

Principe dit des Agriates / Quelle que soit la marque de ton téléphone portable, sa batterie sera immanquablement vide lorsque tu tomberas en panne dans un chemin du désert des Agriates.

Règle du parking insulaire / À Ajaccio ou à Bastia, après avoir garé ta voiture à deux kilomètres de distance, cinq places se libèreront simultanément devant l’endroit où tu te rendais.

Loi de la SNCM / Chaque fois que tu prends le bateau, il y a grève. Si par miracle celle-ci était annulée, il y aura tempête durant la traversés, même en plein été.

Loi de Corsica Ferry / Dans la cabine du bateau, c'est celui qui ronfle le plus fort qui s'endort toujours le premier

Principe dit des Pandores / Toute l’année, de Corte à Propriano, de Calvi à St Florent, tu roules comme une tortue par peur des radars et tu te fais doubler par tout le monde en te faisant traiter de pinsutti. La seule fois où tu quitteras des yeux ton compteur, tu prendras un PV par les gendarmes.

Postulat de la limace en caddy / Au supermarché, plus tu es pressé, plus la caissière sera lente. Si tu changes de file, la file que tu viens de quitter devient la plus rapide, la caissière devenant tout à coup mystérieusement survoltée.

Règle de Rocca Serra / Inutile de faire de la politique si tu ne viens pas d’une famille d’élus.

Loi de Guess / Dans les magasins de fringues de l’île, tu ne trouves jamais rien. Si par le plus grand des hasards un vêtement te plait, le vendeur n'aura pas ta taille. Si par miracle il a ta taille, tu t’aperçois qu’il coûte vraiment trop cher mais comme tu as ta fierté, tu l’achètes quand même et tu feras une tache indélébile dessus la première fois où tu le porteras.

Postulat de la gravité du cumulonimbus / En Corse, tout lavage de voiture fait pleuvoir dans l’heure sauf si on a besoin d’eau…

Règle dite de la PAC / Quelques vaches dans la maquis valent plus que  Perrette et son Pot au lait.

Principe de l’université / Même si ton enfant est parfaitement nul, à l’université il doit aller.

Loi dite de Casanova / Le jour où tu rencontres la femme de ta vie, tu te rends compte qu’elle est mariée à un parrain du milieu connu pour sa gâchette facile.

Arrêté de l’observance de l’injustice / Même dans un village de trois habitants, il y aura toujours quelqu’un de plus beau, intelligent et riche que toi…

 

 

 

Commentaire de Babbo Raffaelo : En résumé, en Corse, si tout paraît simple au premier abord, en réalité tout est irrémédiablement compliqué, tout prend plus de temps que prévu et si un jour tout semble aller au mieux, méfie-toi, c’est que quelque chose t’a échappé…


* Retrouver Arlette Shleifer dans Trace, Figure, Passage ,  Michel Moretti dans Mal Chronique, Elèna Piacentini dans Elénarration, Thierry Venturini dans L'effet Venturini et Denis Blémont-Cerli dans Homo machinus sempre emmerdae

Commentaires

Fabrice

Attention Denis... tu parles trop !

Chuuuuuuut... loi du silence

michele

merci Denis de m'aider à comprendre ce que j'échouais à définir et que je pensais subir seul... ainsi ce destin s'énonce et se partage ?
complément à la loi de casanova : "ou mariée à un commissaire de police."

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)