Previous month:
mars 2009
Next month:
mai 2009

avril 2009

Mickaël qui dit Je(ux)

MickaelJdanscorsicapolarNB Va y avoir du neuf dans les chroniques qui décoiffent. Cinéma, jeux vidéos, polémiques, conneries et tutti quanti. Mickaël J. travaille à une nouvelle chaîne. Plus pire que ses chaînes précédentes ! Plus pire et moins que demain. M...le Mickaël, c'est pour sous peu, dans pas longtemps. Un peu de patience: il n'a quand même pas que ça à faire!


La nuit s'achève d'Arlette Shleifer

Drcolonnaedition Un "noir" très "blanc" ... qui fait singulièrement entrer dans la littérature noire le phrasé méditatif d'une écriture attentive au sensible qui la déborde de toute part. C'est l'avis de Joël Jegouzo sur le récent roman  d'Arlette Shleifer que publie Colonna édition . A découvrir dans  K-Libre, remarquable site culturel électronique dédié à la littérature noire et policière où Joël Jegouzo consacre une chronique à Nimu de Jean-Pierre Santini ainsi qu'un passionant entretien avec André Fortin, l'auteur d'Un été grec.


L'écrivain Gabriel-Xavier Culioli parle du Milieu corse

La Corse, une île où il n'y a pas de pouvoir...L'affirmation appartient à Gabriel-Xavier Culioli, écrivain et ami de Jean-Jé Colonna, une figure du Milieu du sud d'une île dans laquelle les morts de voyous s'accumulent au fil des mois. L'écrivain répond aux questions du journaliste Enrico Porsia dans un intéressant entretien que livre Bakchich.TV.

A lire également l'enquête d'Enrico Porsia concernant l'extension de l'emprise de la ‘Ndrangheta en Europe.


Opération Rouge Baiser, le premier polar de Jeanne Tomasini

Rougebaiser Il n'y a pas d'age pour le polar: Jeanne Tomasini, née en 1920, auteure de cinq grands romans historiques, en est la preuve.
JeannetomasiniDR Après  Les Obstinés, Le Persan, Don Paolo, Retour à Polveroso et Ascanio Mio, tous parus aux éditions Little Big Man, Jeanne Tomasini publie aux éditions GPD son premier roman policier: Operation Rouge Baiser. Sur fond de guerre froide, un jeune inspecteur de police rencontre l'amour en Côte d'Ivoire. Jeanne Tomasini dédicace ses romans à Luri, dans le Cap corse, les 4 et 5 juillet prochain, dans le cadre de la fête du vin et à Ajaccio, lors du 3 eme festival du polar méditerranéen,  les 10, 11 et 12 juillet.


Elena Piacentini présente Art brut le 30 avril à Corte en Haute Corse


DSC00292

Après le succès de sa rencontre avec ses lecteurs à Bastia, organisée au centre culturel Una Volta avec la librairie Terra Nova, Elena Piacentini poursuit le lancement en Corse de son deuxième polar: elle sera à  la Maison de la Presse de Corte le 30 avril à partir de 17 heures.DSC00291 DSC00294





Ep_gp






Art_brut_dr2

Pour son premier roman Un Corse à Lille, Elena Piacentini avait créé le personnage de Pierre-Arsène Léoni, policier corse en poste dans le Nord. Dans Art brut et ces meurtres aux Beaux-Arts, deuxième enquête du commandant Léoni, on retrouve le goût de l’auteure  pour les intrigues complexes au dénouement inattendu. Une statue macabre a été déposée devant le Musée des Beaux-Arts de Lille. A l’intérieur de cette œuvre d’art, qui semble tirée d’un tableau de Francis Bacon, la police découvre le cadavre d’un SDF. Un nouveau mystère à résoudre pour le commandant Léoni et son équipe, qui vont enquêter dans le milieu culturel lillois. Quand les vieilles affaires oubliées remontent à la surface, l’art devient brutal et la peinture prend la couleur du sang. Art brut est publié dans la collection Polar en Nord des éditions Ravet Anceau

DSC00301  Pour mieux connaître Elena Piacentini, lire  également ce mois ci son portrait dans la rubrique Entre nous du mensuel Corsica. Son animal de compagnie idéal est "le chat qui se ballade dans le poème de Baudelaire". "Sinon, le cochon est parfait, au moment de Noël" précise Elena dont le dernier roman livre la recette de  la daube de veau de sa Mémé Angèle qui fait déjà polémique.


Les caciques et le cynorrhodon par Ugo Pandolfi

Wwwcorsicapolar_eu Après de  dérangeants coups de loupe sur les éventuels avantages  qu'une désanctuarisation de l'île pourrait offrir à quelques grands propriétaires terriens, le journaliste Enrico Porsia poursuit ses enquêtes sur le plan d'aménagement et de développement durable de la Corse  (le PADDUC) et ses enjeux en publiant, dans le magazine Bakchich Info, d'impertinentes interrogations sur l'une des figures emblématiques de l'autonomisme corse, Edmond Simeoni. Les propos ne sont pas tendres. Mais ils sont assez rares pour mériter d'être relevés. D'autant qu'ils posent une question qu'elle est bonne: Existe-t-il une société civile en Corse ?

Lire la suite "Les caciques et le cynorrhodon par Ugo Pandolfi" »


Canicule ou langue corse: deux concours de nouvelles policières

Quidam Canicule est un concours de nouvelles en langue française organisé par la Police locale de Liège dans le cadre des Fastes de la Police de Liège 2009. Il est ouvert à tous, quels que soient l'âge, la nationalité ou le lieu (pays) de résidence des participants. Le premier prix est de 1000 euros. Un prix spécial récompensera un jeune auteur de moins de 20 ans. Les candidats doivent adresser leur manuscrit pour le 11 mai 2009 au plus tard, le cachet de la poste faisant foi ainsi que le stipule le réglément de la 4 ème édition de ce concours belge.

Plus au sud, vous avez jusqu'au 31 mai 2009 pour participez au concours de nouvelles policières en langue corse organisé par  l’association Corsicapolar avec le soutien de la Collectivité Territoriale de Corse dans le cadre du 3ème festival du polar corse et méditerranéen qui se tiendra les 10, 11 et 12 juillet à Aiaccio. Tous les renseignements concernant ce concours en langue corse sont publiés sur le site officiel de la Collectivité territoriale ainsi que  dans le blog de la revue Avali animé par l'écrivain Marceddu Jureczek, auteur du roman Ghjuventù, ghjuventù  publié, en 2007, par les éditions Matina Latina.


L’angoisse de l’auteur avant la parution par Denis Blémont-Cerli

Denis pop art deux Personne ne le sait mais les auteurs vivent des jours difficiles et ce n’est pas nouveau. Regardons les choses en face, si les gros éditeurs n’avaient pas pris les lecteurs pour des demeurés en vendant leurs livres trente voire quarante fois le prix de revient, on n’en serait pas là, les lecteurs se feraient moins rares.

Lire la suite "L’angoisse de l’auteur avant la parution par Denis Blémont-Cerli" »


La fin du système métrique par Michel Moretti

Mal Chronique par Michel Moretti J'ai eu Silvio en ligne, on va se faire un petit week end dans les Abruzzes, sous la tente, style camping. On m'a déconseillé l'autel parce qu'y avait plus de capotes. J'avais raté Assise, je vais pas louper l'Aquila, c'est au pied du Gran Sesso ! C'est vachement émouvant cette détresse et ces ruines toutes neuves. T'imagine le fric qu'on va se faire sur la reconstruction...

Lire la suite "La fin du système métrique par Michel Moretti" »