« OVNI par Thierry Venturini | Accueil | Petis métiers de Shangaï par Arlette Shleifer »

Commentaires

Jean-Paul

Quel rapport peut-il y avoir entre Francis Bacon et Ugo Pandolfi?
Bacon naît à Dublin (Irlande) le 28 octobre 1909 de parents anglais. La famille fait plusieurs fois l'aller-retour entre Dublin et Londres durant son enfance. C'est un enfant maladif, asthmatique, et son père essaye de le « renforcer » en le fouettant. Il est rejeté par sa famille lorsque son homosexualité est découverte...

STOP!... Fausse piste!

« Je crois que l'homme aujourd'hui réalise qu'il est un accident, que son existence est futile et qu'il a à jouer un jeu insensé. » a déclaré Bacon...

Alors là il y a peut-être un rapport subtil ( adjectif de prédilection d'Ugo ) pour ceux qui ont lu " Du texte clos à la menace infinie" du même Ugo Pandolfi. Vous trouverez l'explication pages 51, 52 et 53...

Vous y trouverez, page 53, une autre phrase de Bacon " Tous mes tableaux sont des accidents"... Une phrase qui obsède le héros Antoine Desanti qui s'exclame intérieurement: "... Accident. Je n'en ai rien à foutre des accidents. Mon problème, c'est la substance du texte. Les accidents qu'il contient. Pas les accidents qui l'entourent."

Mais une autre question taraude notre héros, expert en graphologie. Quel rapport peut-il y avoir entre une toile de Francis Bacon et la destruction d'une maison dans la Conca d'Oro? Cette question, il n'aurait pas dû se la poser. C'est une question pour Grossetti, le flic qui enquête.

Desanti, lui, décortique les textes rien que les textes. Alors, pourquoi se la pose-t-il? Pour le savoir, il faudra lire l'ouvrage en vente sur Lulu.com...

Le secret est en partie levé pour Ugo...

«Celui qui dit ce qu'il sait dit aussi ce qu'il ignore.»
[ Francis Bacon ]

Par contre, pour Elena, il faudra attendre
son prochain ouvrage...

«Attendons un peu pour finir plus vite.»
[ Francis Bacon ] - Extrait des Essais

«Certains livres sont faits pour être goûtés, d'autres pour êtres avalés, et un petit nombre sont faits pour être mâchés et digérés.»
[ Francis Bacon ] - Extrait des Essais

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Fil des documents Criminocorpus

Basta ! Média indépendant

Pericoloso sporgersi, le blog d'Alain Verdi

Actu Du Noir par Jean-Marc Laherrère

Sang froid-Sans encre, le 15cpp

Criminocorpus

Cronaca-Nera

Ugo Pandolfi dans la collection Nera

  • Un polar maîtrisé et passionnant. Un roman de qualité. (Françoise Ducret Libraire) Foisonnant et inattendu (Véronique Emmanuelli Corse-Matin)

PolarMania, le blog de Hervé Sard

Les mafias, le blog de Fabrice Rizzoli

Cent "incontournables": la liste de Michèle Witta

La radio des auteurs

  • Ecouter-Voir

Statistiques

Au sommet du panthéon holmésien (VSD)

Licence Creative Commons
corsicapolar.eu de Ugo Pandolfi et JandJ&Co est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.corsicapolar.eu/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://scripteur.typepad.com/scriptor/.
Blog powered by Typepad
Membre depuis 11/2004