Galeria par Thierry Venturini
Les Noirs de Corse ne font pas l'unanimité

Ca ne finira jamais ? par Michel Moretti

Michel_by_moretti_dr 50 ans, ça fait quand même un demi siècle... dixit Jauni. T'imagine 50 ans de Sarkosy ? Il tiendra pas. Moi non plus.

Michel_by_moretti_dr_2 Ca s'arrange pas. La crise dégouline sourdement, inexorablement, s'infiltre à coup de spasmes boursiers, éjacule du toxique. Speculum specularum ! Tu vends, ça baisse. Tu achètes, ça monte. Tu revends, ça rebaisse... Tu rachètes et ça craque et ça recraque. A ce jeu, l'Ecureuil y laisse tes noisettes. Et moi avec toutes mes actions qu'on pas toujours été bonnes... Pitié !

La vie continue pourtant. ... Ma pauvre, y paraît que Delanoé est libéral... et DSK, toujours à la Hune*. Mac Cain vend ses frites. Palin délire :" bats moi à Omaha Obama ". Si Barek Hussein Obama devient président des Etats-Unis, c'est que la connerie peut régresser. La baraka ? I had a dream. We shall overcome ! Comme de l'espoir.

Et notre Infatigable président nous fatigue ! Une réunion internationale par jour. Une visite en province par demie journée. Entre deux le règlement à l'Elysée de menues affaires (Rachida attend sur le palier). Il réduit le déficit et augmente la dette. Il crée l'emploi et le chômage. Il menace la banque. Méprise le passé et définit l'avenir. Réincarcère le violeur. Reçoit le tchèque. Envoie Kouchner au Congo. Déjeune avec Gordon Brown. Réforme la télé. Je ne me souviens pas de ce qu'il faisait hier. Lui non plus !

Il discourt à Québec, à New York, à Pékin, à Colombey, à Rethel... Il épuise ses auditoires. Joue aux dames avec ou sans Carla. Jongle avec les milliards qu'il n'a pas. Surveille ses comptes. Jogge comme un pingouin. Essaye son dernier costard.Choisit la déco de son nouvel avion présidentiel. Commande un nouveau grille-pain à la Camif  (Tiens, c'est fermé...). Un truc ? Ah oui, Alzheimer, "y en a toujours malgré la crise" (sic). Plus personne ne suit. Même l'UMP ne sait plus vers où se courber. Le godillot est perplexe.

Ca finira bien ! On va droit au mur !

Supplément conso. Un truc con et inutile. Pas la peine d'acheter la poupée vaudoise (12,30€). Ca marche pas !

* hune = femme du hun.

**  Retrouver Michel Moretti dans Mal Chronique, Elèna Piacentini dans Elénarration et Denis Blémont-Cerli dans Homo machinus sempre emmerdae

Commentaires

jean-paul

A qui pensez vous ?

" Que peut-il ? Tout. Qu'a-t-il fait ? Rien. Avec cette pleine puissance, en huit mois un homme de génie eût changé la face de la France, de l'Europe peut-être. Seulement voilà, il a pris la France et n'en sait rien faire. Dieu sait pourtant que le Président se démène : il fait rage, il touche à tout, il court après les projets;
ne pouvant créer, il décrète; il cherche à donner le change sur sa nullité; c'est le mouvement perpétuel; mais, hélas ! Cette roue tourne à vide.
L'homme qui, après sa prise du pouvoir a épousé une princesse étrangère est un carriériste avantageux. Il aime la gloriole, les paillettes, les grands mots, ce qui sonne, ce qui brille, toutes les verroteries du pouvoir. Il a pour lui l'argent, l'agio, la banque, la Bourse, le coffre-fort. Il a des caprices, il faut qu'il les satisfasse. Quand on mesure l'homme et qu'on le trouve si petit et qu'ensuite on mesure le succès et qu'on le trouve énorme, il est impossible que l'esprit n'éprouve pas quelque surprise. On y ajoutera le cynisme car, la France, il la foule aux pieds, lui rit au nez, la brave, la nie, l'insulte et la bafoue !
Triste spectacle que celui du galop, à travers l'absurde, d'un homme médiocre échappé."

* Réponse:

Victor HUGO, dans ' Napoléon, le petit ' (Réédité chez Actes Sud) C'est méchant, de nombreuses lois sorties de son esprit, étant encore employées en France !

Vous pensiez peut être à quelqu'un d'autre? Non je ne vois pas qui d'autre !...

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)