Previous month:
mars 2008
Next month:
mai 2008

avril 2008

Niellucciu et Sciaccarellu par Ugo Pandolfi

4colsrobeexpD'accord, ça ressemble à de la pub. Sauf que ça s'appelle aujourd'hui du business-blog. Et alors ! Comme l'écrivent si bien Josée et Fabrice, les heureux encépageurs du Clos Fornelli, sur ce blog je suis chez moi, et je fais ce que je veux. Et c'est tant mieux. Parce qu'ils ont plein de choses à nous dire sur leur histoire, leurs voyages, leur terroir, leur cave et leurs cuvées. A déguster, sans modération.  Pour  mieux connaître  ces personnages   qui changent la vie: Vermentinu, Niellucciu, Sciaccarellu et Syrah.


Noirs de Corse cherchent partenaires

Cuvdef Le but est de rendre la mer, les plages et les sentiers de Corse accessibles à tous.
L'operata Noirs de Corse-Piccule fictions éditée au profit de l'association Handi 20 pour l'achat de fauteuils tous terrains Hippocampe rassemble 30 auteurs et bientôt 500 souscripteurs. Cette operata en faveur de l'accessibilité, menée en partenariat avec France Bleu Frequenza Mora, a besoin à présent de partenaires financiers. Prenez vite contact avec l'association Handi 20

Lire la suite "Noirs de Corse cherchent partenaires" »


Du nouveau dans le fichier des auteurs

LefichierbecheLes fiches en stock s'enrichissent. Stock Fiches est un espace ouvert à tous les auteurs. Son originalité, outre qu'il sent bon la cuisine à l'ail, le basilic et  l'huile d'olives, est que ce sont les auteurs eux mêmes qui sont aux fourneaux. Dans les nouveautés: un mec qui a mauvais esprit, un magistrat italien devenu romancier, une jeune femme qui attend toujours le passage du Prince charmant par la plaine orientale et quelques autres curiosités encore. Par ICI la visite...


Veni, vedi, gifi ! par Michel Moretti **

Small_typogenerator_1209272134 Avec Moi tout est possible ! - avec moi aussi * - Y a un truc de cassé, le président patine, incrédible, incroyable.
Le "discours de la rémission" s'est tenu avec cette persistante impression de déjà-vu malgré le costard gris-bleu foncé, limite noir, et la cravate gris-bleu foncé, limite noire. Touche Carla qui parvient presque à lui insuffler un chouia de style. Teint gris, limite blafard. Poivre apparaît teinté taché de carotène aléatoire sous le poil récent.  Grande salle de l'Elysée survolée d'immenses pendeloques lourdes de cristal, peinturée rouge et or façon palais. Bureau triangle. Ambiance "des farines et des aigres".
Et puis ce discours insupportable, avant Moi y avait rien, avec Moi vous aurez rien, demain faut pas charrier... Avant Moi, on glandait. Avec Moi, ça va chier. La "valeur travail", comme si on l'avait attendu... Meilleur score chez les retraités. Imposteur !
Il travaille vachement le président, il lit tous ses dossiers, il les mélange un peu aussi, c'est normal. Il fait pas illusion longtemps. Et tellement chiant. Rien ne vaut la pensée, mon pote !
Nouveauté, la Contrition ! C'est ma faute, ma très grande faute, je suis crétin, c'est là ma gloire et mon espérance... j'ai fait le con, j'le ferai plus, j'prends une décision toutes les 10 minutes, j'peux m'planter... 55 "réformes", 314 ou 316 mesures attaliénées, un sac de frénésie congénitale.. Y a qu'une alternative : Moi !
On pourrait attendre de notre Président de la République  qu'il donne un élan, une forte envie de créer ensemble, de se mobiliser, de trouver une force commune, un truc citoyen généreux et exigeant. Et pourquoi pas une émotion, un frisson, une énergie où on s'oublie un peu. Tiens du sens !
Ben non, là c'est du laborieux, de l'approximatif, du chafouin, du minable. Un mauvais catalogue de mesures bricolées, sans avenir.  Inventaire comptable, impensable, ubuesque, sans commune mesure avec les enjeux. Contrit, autiste et secoué. Etroit et bancal.
Bling bling console Jing jing. Dingue dingue. Raffarin de Raffascon chez les Chinois...
Ambiance galerie commerciale, clinquante, factice, abrutissante, dont tu sors plumé. Le bazar, le foutoir. Le vrai pouvoir. Y a tout, y a rien et ça fascine ! Catalogue mal ficelé, ânonné par un commercial foireux. Un bazari !
Foirefouille attitude. Veni, vedi, gifi !

* Note de l'auteur

** Retrouver Michel Moretti dans Mal Chronique


Comprendre les enjeux des bibliothéques numériques

Cybook_booken Des écrits à découvrir sur les enjeux des lectures et des écritures de dem@in. L'ouvrage de Lorenzo Soccavo, Gutenberg 2.0: le Futur du Livre, avec le blog de  veille et prospective qui l'accompagne, Nouvoluvractu. A découvrir également les collections et le Pack eBook Cluster 21 de M21 Editions. A noter enfin la publication par Marie Lebert,  l'une des trois éditeurs du Net des Etudes françaises (NEF) de l'Université de Toronto Mississauga, de son troisième ouvrage: Les mutations du livre à l'heure de l'internet, disponible en lecture en ligne à la librairie numérique  Numilog. Les premiers travaux d'enquêtes menés par Marie Lebert sur Le Livre 010101, de 1993 à 2003, sont accessibles gratuitement sur la plateforme service JePublie.com  de la société  Numilog.


Happy Beurk's Day par Michel Moretti *

Small_typogenerator_1209023927 Veillée d'armes. Jeudi, grande bataille de la reconquête de l'opinion qui se dérobe. Waterloo des sondages. Bérézina de la côte d'amour. Ni la bise en queue de pie à Mammy Lisbeth, ni la terrifiante victoire sur le pirate barbaresque n'ont suffit à redresser l'érection présidentielle.
Résumons : débandade serait un qualificatif assez exact. A supposer que ça ait jamais bandé un jour. Trop de précipitation. Trop de dispersion. Trop de narcissisme. Juste de quoi enivrer. Une potion à te faite violer, à te réveiller sans jouissance après une mauvaise party avec un mec glauque. Une tournante dans les caves du Fucket's. Une gueule de bois hors de prix.
Ce devait être une fête d'anniversaire. Le premier depuis la promotion de Zopetto (le Boiteux), un petit mec sympa, un peu jeté, surexcité, sniffé, il te tutoyait illico, t'avais l'impression d'être son pote, que tu pouvais te le faire sans problème, tellement moche, tellement con que les nanas pensaient que c'était trop cool avec le nabot, rassurées (c'est con les nanas, ça joue la jument folle et ça mise sur le bourricot, même violent !) Y a même pas eu de bougie, la honte !
On croyait le connaître Zopetto, on se doutait pas qu'il était aussi atteint, secoué de secousses, on lui disait bien d'aller se faire soigner, de se faire suivre par un véto compétent... En fait on lui disait pas trop parce qu'il redevenait méchant, agressif. Son côté petite frappe. On le voyait se dégrader, il se cachait de plus en plus... Pour ça qu'on aurait bien aimé qu'il y ait des bougies...
C'est un teigneux qu'aime pas vraiment les autres. C'est pas difficile à comprendre et ses anciens potes ont pigé. Si le zumain, c'est parfois compliqué, pas çui-là !
L'UMP s'inquiète : où en est le disque de Carla ?

* Retrouver Michel Moretti dans Mal Chronique


Amnistia.net enquête sur la bataille de Bonifacio

Amnistianet De l'argent, du béton et beaucoup de  pressions...Le magazine d'investigations Amnistia.net publie une enquête du journaliste Enrico Porsia sur les effets du tourisme bling-bling sur les spéculations immobilières et la construction sur le littoral de la commune de Bonifacio. L'intégralité de ce dossier en 4 parties est déjà disponible pour les abonnés. Il est également téléchargeable au prix de 1,50 Euros par SMS. L'histoire commence avec un listing très people...
Comme l'écrit le romancier Jean-Paul Ceccaldi à propos de Sole di Corsica de Jean-Louis Andreanic’est vrai que dans le polar, tout n’est pas que littérature.


Jérôme Ferrari ou l'écriture marquée par le voyage

Balco_atlantici_dr_actes_sudSignatures  avec Jérôme Ferrari  à la Librairie La Marge à Ajaccio à partir de 17 h 30 vendredi 25 avril.

Le romancier revient dans un décor mortel. L'auteur de Dans le secret et de Aleph Zéro  publie aux éditions Actes Sud, Balco Atlantico. Jérôme Ferrari écrit au scalpel. Son écriture est aussi marquée par le voyage.

Balco Atlantico chez Actes Sud - kewego
Balco Atlantico chez Actes Sud - kewego

Balco Atlantico chez Actes Sud - kewego
Entretien avec le romancier Jerome Ferrari diffusé par France 3 Corse le 22 janvier 2008

Défonce de rire par Michel Moretti *

Small_typogenerator_1208801107 Du Développement du Rail : la SNCF vient de libérer les otages de l'Eurostar détenus pendant 12 heures chez les Chtis. La Chargée de communication demande une enquête pour "savoir exactement avec précision.... la rame a été changée à Lille parce que celle qu'il y avait ne passait pas dans le Tunnel sous la Manche..."
Purin ! C'était moins une ! La SNCF leur offre un second voyage dans les mêmes conditions.
Couacs, cafouillage, bordel, semaine merdique... Forte turbulence internationale ! Annonce de tempête ! Crise ! Et ça cacophone grave. Piailleries de basse-cour sous le fouet de Monsieur Loyal.
Drôle : notre Comique élu demande loyauté et solidarité aux ministres. Un expert.
Amusant : je double l'aide à la Banque alimentaire, soit 60 millions € (cf. coût carte SNCF familles, 70 millions € / prix frégate vendue au Maroc, 470 millions €)
Marrant : les députés ump dénoncent en avril les mesures qu'ils ont votées en novembre dans la loi de finance : la "réforme" ne va pas assez vite ?
Enivrant : quoi qu'on fait pour les OGM ? J'vais m'prendre un p'tit rosé à la buvette...
Crevant : j'avoue que je n'imaginais pas cette ferveur populaire... Yves Jego, secrétaire d'Etat en Martinique. L'amer...
Désopilant : les mutuelles amélioreront la prise en charge des dépenses de santé... Roselyne.
Hilarant : il n'y aura pas de perdant... Xavier Bertrand
Tordant : le chômeur devra accepter une offre d'emploi valable...
Rigolo : le PS découvre que Charasse n'est pas socialiste.
Qu'est qu'on se marre ! Desproges, reviens, juste pour rigoler.
Un centimètre par jour pour la culotte de cheval ! Parce que vous la lavez-bien !
Etonnant, non ?

* Retrouver Michel Moretti dans Mal Chronique