Capture par Arlette Shleifer (1.3)
Premier salon du polar à Drap dans les Alpes Maritimes

Commentaires

Difrade

Si vous allez sur la bibliothèque insulaire, vous y trouverez des auteurs corses et , parmi eux, Jean-Pierre Santini ( 3 ouvrages dont Nimu ) et Ugo Pandolfi-Crozier pour La Vendetta de….

Nous reproduisons les deux extraits figurant dans la bibliothèque virtuelle insulaire….

Extrait de Nimu , auteur Jean-Pierre Santini

Ce jour-là, il n'avait pas voulu prendre la voiture. C'était un véhicule en forme de caisse blanche, avec un hayon à l'arrière, très pratique pour le transport du bois, mais qui datait d'une trentaine d'années. Sa technologie élémentaire nécessitait que l'on fût patient au démarrage. D'une certaine manière, Polo y était attaché, au point qu'il ne supportait pas que la rouille envahisse la carrosserie. Il intervenait fréquemment avec des produits plus ou moins efficaces pour tenter de stopper l'oxydation. Bien que d'allure archaïque la voiture demeurait parfaitement fiable. Son moteur tenait un ralenti lourd et régulier et n'était-ce cette difficulté au démarrage à cause d'une batterie trop souvent épuisée, Polo l'eût utilisée plus souvent. Ces dernières années, cependant, il avait pris goût à la marche, entraînant dans son sillage cette pauvre Alice. Elle le suivait avec peine mais obstinément comme pour éviter qu'il ne poursuivît un jour son chemin inlassable, passe de l'autre côté de la montagne, continuât plus loin encore, atteignît la ville, le port, gravisse l'échelle de coupée d'un navire en partance et ne disparût à jamais dans les bleus changeants de la mer.

Et l'extrait de La vendetta de Sherlock Holmes, ecrit par Ugo Pandolfi-Crozier
EVISA — LUNDI 8 JANVIER 1894
La matinée n'était guère avancée que nous parcourions déjà, Holmes et moi, les rues quasi désertes du village, où nous eûmes tôt fait de situer la maison de Paoli Calabretti. Nous apprîmes par un voisin que ce dernier était mort de phtisie quatre ans plus tôt, et que sa veuve, Padivoria Calabretti, partie dès le lever du soleil chez l'une de ses cousines qui avait été mordue par un cochon, ne serait de retour qu'à l'heure du déjeuner.
Nous partîmes donc jusqu'au point de vue de la Châtaigneraie, d'où l'on jouit d'un magnifique coup d'œil sur le golfe de Porto, la Spelunca, Ota et la gorge d'Aïtone. Comme j'expliquais à Holmes que notre excursion hivernale n'offrait pas tout l'agrément qu'elle peut avoir en été, mon compagnon estima au contraire que ce qu'il découvrait de cette partie de l'île en cette saison provoquait en lui un paisible bien-être qui lui convenait à merveille.
— Voyez-vous Pandolfi, dit Holmes en s'appuyant contre un immense châtaignier, si j'avais emporté mon violon jusque sous ces arbres, je vous aurais volontiers interprété la Danse des sorcières. Sur quatre cordes, bien entendu ! ajouta-t-il en riant.
Nous regagnâmes le village au douzième coup de midi et allâmes frapper à la porte de la veuve Calabretti.

Note de Difrade: Evisa est un très beau village dans une région mangnifique de la Corse et Sherlock y aurait même séjourné agréablement…

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)