Jean-Pierre Orsi à la fête de l'Huma
Premier festival du documentaire en Corse

Commentaires

Arechju

Arlette accompagne sa deuxième photographie par ce textre :

Il y a d’abord un silence puis un écho au silence qui fait trop de bruit.
Un regard vide.
Une bouche qui s’ouvre : aucun son ne sort.
Une main sur les lèvres qui retient un souffle

Et, dans mes lectures récentes, j’ai trouvé une sorte de chjam’e rispondi en volant, ça et là, quelques morceaux de poèsie qui comblent des silences et des fissures.

Jean-Pierre Santini, sans titre
«Recueil « Le rêve des îles est d’oublier la mer »
Editions A fior di carta (2007)

Une pensée ne meurt pas
Du silence qu’on lui impose
Elle meurt
De ne pas la briser.

Maryse Rossi, sans titre
Receil « Vers le silence des questions »
Editions L’Harmattant (2007)

Sais-tu entendre
Le chant des choses
Que ton regard affleure
Indifférent ?

Elles ont toutes à dire
A soupirer
Même si elles te semblent
Endormies
Ou apparemment elles aussi
Indifférentes

Mais l’air est plein
De leurs cantiques
Bien que parfois les notes
Restent immobiles
Suspendues à un souffle

Et il n’est dans l’air
Que silence apparent
Si tu sais entendre
Le chant des choses
Que ton regard effleure
Indifférent.

Angèle paoli, extrait de « Indices de présence »
Recueil Noir écrin , Editions A fior di carta (2007)

../…
Voix
Ondes silences échos
Modulations
Soupirs silences souffles
Respirations
Rires silences rythmes
Ponctuations
…/…

Marcel Tijeras, sans titres
Recueil Inassouv’île , Editions A fior di carta

Là où
Le poème dit la mesure
Dans l'ici des failles

Là où
L’île nous écrit
Dans la mesure des mers.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)