« Un monde paralléle par Thierry Venturini | Accueil | To keep green the memory of the Master »

Commentaires

Rachel Grenier

Et ils récidivent...Elisabeth Milleliri et Eric Patris ont adapté Don Quichotte pour la quarantaine d'acteurs amateurs qui vont la présenter dans les quartiers d'Ajaccio, mis en scène par Paul Grenier, du 23 au 27 juin 2008. Bientôt donc dans les lieux devenus habitués à cette manifestation annuelle. Détails dans la presse corse et sur letheatrois.com

Ors'Anto Giudicci

Au moment où l’actualité a rappelé l’affaire des paillotes par la mort tragique d’un des gendarmes impliqués, on se souvient que Bernard Bonnet, ex- préfet de Corse avait cité Shakespeare, qui écrivait dans la Tempête : " il y a une marée dans toute chose humaine ". Le malheur fut qu’il s’était sans doute pris pour Prospero… er que la marée l’a emporté.

Cesar  Montalier

Paul Grenier a été adopté en Corse et il le doit à son action culturelle menée dans le même bon esprit que celui de l’association « L’Aria » de Robin Renucci. La preuve que, au théâtre, insularité et identité ne riment pas avec enfermement culturel et exclusion…

Extrait d’un article paru dans L'Express du 11/05/2006 « Où en est la Corse-du-Sud? Vers une nouvelle dynamiquepar - Laurent Chabrun.
« … Pas étonnant, alors, que le département ait pu attirer à lui de «nouveaux» Corses, qui ne sont pas natifs de l'île. Paul Grenier en est un. Cet homme de théâtre, né au Québec, est depuis vingt ans maintenant installé à Pietrosella, où il élève, avec son épouse, quatre enfants qui fournissent un précieux renfort aux effectifs de l'école locale. Directeur d'une compagnie théâtrale, le Thé à trois, Paul Grenier n'était pourtant venu que pour une saison, puis il est resté. «J'ai été saisi au cœur par cette île qui me tire vers le haut», raconte-t-il. Le Québécois «pure laine» - comme il se définit lui-même, d'après une vieille expression de la Belle Province - paraît donc être devenu un Corse «pure laine». Il se permet même, à travers ses spectacles, comme Don Chirotti di Corsica, d'interroger les habitants de l'île sur leurs contradictions ou leurs difficultés. «Mais les gens sentent que j'aime la Corse, confie-t-il, ce qui m'autorise à aborder tous les sujets.»

Extrait sur le site « Cultura viva » :
« Auteur compositeur dramatique d'origine québécoise, installé en Corse depuis 1987, et comédien autodidacte (Montréal 1978/1984) puis formé au sein du théâtre point (Ajaccio), Paul Grenier fonde avec sa femme , en 1993, le Thé à Trois. Après avoir créé six spectacles jeune public, la compagnie présente également, depuis 1996, deux créations alliant le théâtre, les chants et des langues diverses (français, anglais, corse, espagnol). Dans le but d'aller à la rencontre des publics, entre autre là où manquent les infrastructures scéniques, cette compagnie conçoit des décors ingénieux, adaptables à tous les espaces de représentation.
Pour plus adresse ci-dessous:
http://perso.orange.fr/culturaviva/pg7.htm#ta3

Rappelons que Shakespeare était contemporain d’Elisabeth… qui aurait aujourd’hui plusieurs siècles. Elle était reine d’une île plus grande que la Corse en superficie. L’œuvre choisie a sans aucun doute un lien avec l’insularité et a fait l’objet d’un exposé brillant de la part de Madame Mireille Gouaux-Coutrix au colloque organisé par Isula Viva, début juin dernier près d’Ajaccio. Après l’explication de texte, l’adaptation de l’œuvre ! Quelle chance pour ceux qui, à Ajaccio, y assisteront ! Sans aucun doute, ce sera, en Corse, que le génial Will rencontrera son plus grand succès. Nous souhaitons une tempête d’applaudissements à une autre Elisabeth ( ni centenaire, ni millénaire ) associée à Paul Grenier dans cette aventure théâtrale. Il s’agit bien entendu de la journaliste et romancière Elisabeth Milleliri.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Fil des documents Criminocorpus

Basta ! Média indépendant

Quelques nuances de noir, le blog de Yann Plougastel

Pericoloso sporgersi, le blog d'Alain Verdi

Actu Du Noir par Jean-Marc Laherrère

Sang froid-Sans encre, le 15cpp

POLICEtcetera, le blog de Georges Moréas

Criminocorpus

Cronaca-Nera

Ugo Pandolfi dans la collection Nera

  • Un polar maîtrisé et passionnant. Un roman de qualité. (Françoise Ducret Libraire) Foisonnant et inattendu (Véronique Emmanuelli Corse-Matin)

PolarMania, le blog de Hervé Sard

Tueurs en série.org

Les mafias, le blog de Fabrice Rizzoli

Cent "incontournables": la liste de Michèle Witta

La radio des auteurs

  • Ecouter-Voir

Statistiques

Au sommet du panthéon holmésien (VSD)

Licence Creative Commons
corsicapolar.eu de Ugo Pandolfi et JandJ&Co est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.
Fondé(e) sur une œuvre à http://www.corsicapolar.eu/.
Les autorisations au-delà du champ de cette licence peuvent être obtenues à http://scripteur.typepad.com/scriptor/.